Aller au menu Aller au contenu
Diversité scientifique et technologique
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Diversité scientifique et technologique

> Formation > Cursus ingénieur

Ingénieur de Grenoble INP - Phelma, filière Systèmes électroniques intégrés (SEI)

Mis à jour le 26 mars 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Présentation

  • Ingénieur

    Diplôme d'ingénieur certifié CTI
  • Grade : MasterVille : GRENOBLE

    Accessible en :

    • Formation initiale
    • Formation continue
    Année de sortie : Bac + 5
    Niveau de sortie : Niveau I
    Durée : 3 ans (6 semestres)

Résumé


Nous assistons depuis 10 ans à une augmentation massive des objets communicants. Ils font désormais partie de notre quotidien. Les applications télécom, mobiles multimedia grand public, secteurs bancaires et boursiers, automotives, RFID, communication satellitaire, biopuces,.... nécessitent sans cesse de très fortes puissances de calcul. Tout cela a été rendu possible par la forte miniaturisation des composants nanoélectroniques, la très grande puissance d'intégration et la multiplication des standards de communications. La demande industrielle dans ces secteurs d'activité est très forte ces dernières années et ne cesse de croitre, dopée par les forts besoins du marché.

Objectifs


Cette filière a pour objectif de former des ingénieurs et des chercheurs de haut niveau dans les domaines de pointe de la microélectronique numérique et analogique embarquée, des systèmes sur puce (SOC), de l'électronique hyperfréquences et radiofréquences et de l'optoélectronique. L'ingénieur saura :
  • Grenoble INP Phelma filière SEImodéliser, synthétiser et intégrer des architectures de systèmes complexes de type systèmes sur puce dans des applications allant du domaine des télécommunications aux bio-puces, en passant par les applications bancaires, industrielles, aéronautiques, et automotives,
  • réaliser non seulement la validation de ces systèmes par des méthodes formelles, la simulation et le prototypage mais aussi par le test et la caractérisation. Il sera formé aux nouvelles problématiques et défis de la conception et le test de circuits numériques et systèmes analogiques intégrés mixtes et hétérogènes,
  • mener des recherches et des développements appliqués dans tous les domaines de la conception de systèmes microélectroniques, radiofréquences et optoélectroniques.

Spécificités

Travaux pratiques

Les enseignements théoriques sont majoritairement illustrés par des travaux pratiques et des projets avec des outils pointus de conception, de mesures et de caractérisation actuellement très utilisés dans l'industrie et la recherche. La plateforme support est le CIME Nanotech, qui offre aux étudiants l'accès à la salle blanche, à la Plateforme d'Hyperfréquence et d'Optique Guidée et à la Plateforme de Caractérisation électrique, de conception et de test.

Poursuite d'études

Les masters recherche Optoélectronique et Radiofréquence et le Master Micro et Nano-Electronique, commun à Grenoble INP et à l'Université Joseph Fourier, sont facilement accessibles pour les étudiants suivant un parcours recherche sans effectuer une formation théorique supplémentaire.

La filière reçoit le soutien de l'IRT Nanoelec qui a bénéficié d'une aide de l'Etat Français au titre du programme d'investissements d'avenir, portant la référence ANR-10-AIRT-05.

Logo IRT nanoélec

  • Formation en collaboration avec

    Laboratoires

    Entreprises

    • STMicroelectronics (R&D microélectronique, produits et qualité)
    • Thales (Microélectronique, Systèmes, communications RF)
    • France Telecom (Communications, télécommunications optiques et électriques)
    • EADS, Airbus
    • Dolphin
    • Alcatel (systèmes et architectures optiques et électroniques)
    • Atmel (R&D et production microélectronique)
    • Radiall (composants RF et électroniques)
    • e2V
    • NXP
    • ARM
    • Schneider Electric (production électronique)
    • PME diverses

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Admission

  • Niveau(x) de recrutement : Bac + 2, Bac + 3, Bac + 4
  • Ville : GRENOBLE
  • Accessible en :
    • Formation initiale
    • Formation continue

Conditions d'admission

Le recrutement en 1ère année à Bac+2 intervient après deux années de cycle préparatoire (classes prépa scientifiques, Prépa des INP) ou avec un diplôme universitaire (principalement DUT, L2).

Inscription

Consulter la rubrique "Admission" sur le site de l'école.

Contacts

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Programme

  • Durée des études : 3 ans (6 semestres)

Programme

La 1re année

La 1re année conduit au Bachelor en sciences de l'ingénieur et s'effectue par l'un des 2 points d'entrée ci-dessous :




La 2e année





La 3e année


  • Semestre 9 > Tous les cours détaillés SOC et SIRO du semestre 9
  • Semestre 10 : consacré au projet de fin d'études (PFE) sous la forme d'un stage




Semestre à choix

Le semestre 9 peut s'effectuer dans l'un des 2 programmes transverses à toutes les filières :

> PIME Procédés industriels & management environnemental, porté par Pagora
> MANINTEC Management, Innovation, Technologies, porté par Ense3


Jury d'examen

Chaque semestre comporte 30 crédits ECTS répartis entre les unités d'enseignement (UE). La validation des crédits ECTS s'obtient par l'attribution d'une note égale ou supérieure à 10/20 dans chaque UE.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

International

  • Langue(s) d'enseignement : Français
  • Domaine(s) ERASMUS : Ingénierie électronique - télécommunications
  • Stage à l'étranger : Oui

Echanges internationaux


Les étudiants de la filière bénéficient des nombreux accords de Grenoble INP avec des partenaires du monde entier : programmes d'échange, doubles diplômes, stages...

Consulter la rubrique "International" sur le site de Grenoble INP

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Débouchés

  • Année de sortie : Bac + 5
  • Niveau de sortie : Niveau I

Compétence(s) visée(s)

  • modéliser, synthétiser et intégrer des architectures de systèmes complexes de type systèmes sur puce dans des applications allant du domaine des télécommunications aux bio-puces, en passant par les applications bancaires, industrielles, aéronautiques, et automotives,
  • réaliser non seulement la validation de ces systèmes par des méthodes formelles, la simulation et le prototypage mais aussi par le test et la caractérisation. Il sera formé aux nouvelles problématiques et défis de la conception et le test de circuits numériques et systèmes analogiques intégrés mixtes et hétérogènes,
  • mener des recherches et des développements appliqués dans tous les domaines de la conception de systèmes microélectroniques, radiofréquences et optoélectroniques.

Micro & Nanotechnologies pour l'automobile
Les ingénieurs Phelma issus de la filière Système électronique intégrés maîtrisent les technologies permettant d'améliorer le confort, la gestion du moteur et de la transmission, le chassis, la visibilité et la sécurité,...

Grenoble INP Phelma filière SEI voiture

Débouchés professionnels

Métiers ciblés

  • Ingénieur en conception de circuits et systèmes embarqués microélectroniques
  • Ingénieur en conception de circuits et systèmes optoélectroniques
  • Ingénieur en fabrication microélectronique
  • Ingénieur de systèmes et simulations électroniques
  • Ingénieur en optronique

Cette formation peut servir de base à une spécialisation ultérieure dans le domaine du marketing industriel et management de projet.

Secteurs d'activité

  • Microprocesseurs hautes performances et multiprocesseurs, hard disk drive,
  • Applications mobiles multimédia: PDA, laptops, GSM, 3G-4G, MP3, GPS, cameras,...
  • Home entertainment (HDTV, Set topbox, jeux video,...)
  • Applications de grandes sécurité (banques, transactions,...)
  • Automotives, avioniques, spatiales, militaires
  • Télécommunications sans fils (téléphone portable, radar, radioastronomie, satellites, protocole de transmission Wifi, antenne, RFID...)
  • Télécommunications filaires (fibre optique, LAN, guide d'onde...)
  • RFID
  • Solutions intégrés pour les biopuces

Poursuites d'études

Formation par la recherche

Pour préparer au mieux une poursuite d'études en doctorat, les élèves de 3e année ont la possibilité de s'inscrire en double diplôme dans un parcours de master du site grenoblois en lien avec leur filière de formation.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Administratif Ksup

mise à jour le 26 mars 2018

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes