Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
En synergie avec le monde industriel
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
En synergie avec le monde industriel

Les compétences des ingénieurs Phelma en fonction de la filière

Mis à jour le 13 février 2015
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Les compétences sont évidemment plus en lien avec la thématique de la filière suivie par le diplômé.

Filière Physique - Nanosciences
  • Conduire des projets de recherche dans les domaines de l'optique et l'électromagnétisme, la physique des composants, la physique de base et les propriétés physiques des matériaux
  • Modéliser et simuler numériquement les phénomènes physiques 
  • Concevoir et développer les outils et méthodes expérimentales de mesures physiques

Filière Biomedical Engineering


Gérer des projets novateurs ; appréhender et analyser des problèmes multi physiques ; faire le lien entre la physique, la biologie et leurs applications ; concevoir capteurs et actionneurs innovants ; analyser et mesurer la qualité.

Filière Physique et génie nucléaire

Maîtriser des systèmes de production d'énergie d'origine nucléaire, les outils de modélisation et de simulation des processus couplés au coeur de tels systèmes.

Filière Systèmes électroniques intégrés

Mener des études de recherche appliquée et/ou de développement et concevoir des circuits intégrés en électronique hyperfréquences, RF, analogique, numérique et optoélectronique ; synthétiser des architectures de systèmes fonctionnels, et faire des simulations de systèmes électroniques.

Filière Signal, image, communication, multimédia

Maîtriser les concepts, méthodes et outils en électronique pour développer les mesures/instrumentation,... ; modéliser des processus physiques de la génération des signaux ; concevoir des systèmes de traitement complexes (multi-dimension, multi-composant, multimédia) ; maîtriser les algorithmes de traitement du signal pour les communications numériques, le traitement de l'image et de la parole.

Filière Sciences et ingénierie des matériaux

Maîtriser les relations propriétés/ microstructures des matériaux (propriétés physiques, physicochimiques, mécaniques, vieillissement) ; concevoir et développer des matériaux et multi-matériaux nouveaux ; maîtriser les procédés d'élaboration, de mise en forme et d'assemblage ; caractériser les matériaux aux échelles macro-, méso- et nano-scopiques ; modéliser les phénomènes physiques et les microstructures à l'échelle pertinente des matériaux et des problèmes posés ; analyser le cycle de vie d'un matériau, et expertiser les avaries ; optimiser l'adéquation matériau(x) / fonction(s).

Filière Electrochimie et procédés pour l'énergie et l'environnement

Concevoir, modéliser, dimensionner, mettre en oeuvre un procédé d'élaboration et de synthèse ; développer et optimiser de nouveaux générateurs électrochimiques ; introduire les bioprocédés et les biocapteurs en production ; analyser et caractériser un matériau ou un produit ; comprendre et prévenir la corrosion ; gérer les risques industriels.

Filière Systèmes et logiciel embarqués

Maîtriser les méthodes et techniques du développement logiciel et matériel ; maîtriser les démarches et outils permettant de construire et maintenir des systèmes, logiciels et matériels robustes et évolutifs ; savoir concevoir des solutions prenant en compte des exigences qualitatives particulières (sécurité, sûreté de fonctionnement, qualité de service...).

Filière Internet, Services et Systèmes Connectés

Appréhender les besoins des clients, concevoir des solutions et savoir les évaluer ; maîtriser les méthodes et techniques du développement des logiciels et des systèmes de traitement de l'information ; connaître les concepts et technologies des télécoms et des réseaux ; savoir travailler en contexte d'entreprises internationales et multiculturelles.

Toutefois chaque ingénieur dans sa thématique devra être capable de prendre en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Alexis Sableaux

mise à jour le 13 février 2015

Communauté Université Grenoble Alpes