Aller au menu Aller au contenu
En synergie avec le monde industriel
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
En synergie avec le monde industriel

> Entreprises > Evénements

Conférence de la Sté Française d'Energie Nucléaire (SFEN)

Publié le 22 février 2012
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Conférence 6 mars 2012
Conférence pour les étudiants de 2A GEN de 18h à 19h30
Amphi P015
Phelma - site Polygone - 23, rue des Martyrs - Grenoble
(bus n°34, arrêt "école d'électronique")

"Marie et Irène Curie, deux chimistes à l'origine de la découverte de l'énergie nucléaire"


Invitation

La Société Française d'Energie Nucléaire, groupe Alpes, organise une conférence intitulée :

"Marie et Irène Curie, deux chimistes à l'origine de la découverte de l'énergie nucléaire".

le mardi 6 mars 2012 à 18h

à l'amphithéâtre P015 de Grenoble INP-Phelma, site polygone.   

Le conférencier sera le Professeur Jacques FOOS,  Professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers et en qualité d'expert scientifique, Vice-président des trois commissions de surveillance (CLI) de l'usine de La Hague (CSPI), du Centre de Stockage de la Manche (CSM) et de la CLI de Flamanville (CNPE et EPR).


La conférence. Le conférencier reviendra sur la découverte de la radioactivité, montrant que ce sont des réflexes de chimistes qui ont conduit tout d'abord Marie Curie à montrer que le phénomène découvert par H. Becquerel ne concernait pas uniquement l'uranium mais d'autres éléments inconnus jusque-là ; c'est sa fille Irène, ensuite qui, avec l'aide de son mari, F. Joliot, donnera une explication définitive au phénomène : c'est la découverte de la « radioactivité artificielle ». Peu de temps après, c'est encore Irène Curie qui fera les analyses chimiques essentielles permettant d'expliquer la fission de l'atome.


Conférence organisée conjointement par le bureau SFEN Jeune Génération (bureau présidé par Camille Cany de GEN3A) et par la filière GEN, initialement organisée pour la filiere 2A GEN, mais ouverte à tous les étudiants et personnels de Grenoble INP-Phelma.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 9 octobre 2013

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes