Aller au menu Aller au contenu
Diversité scientifique et technologique
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Diversité scientifique et technologique

> Formation

Filière Physique et Nanosciences - Objectifs

Mis à jour le 27 mai 2008
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Ces trente dernières années, l'essor de la maîtrise de l'infiniment petit a permis des progrès considérables aux technologies de l'information (Electronique, Télécommunication, Informatique), mais également à bien d'autres domaines comme celui de la santé ou de l'industrie automobile par exemple...

La filière Physique et Nanoscience a pour objectif de former des ingénieurs et des chercheurs, experts en physique et en nanotechnologies. Il s'agit à la fois d'enseigner les disciplines fondamentales à la base du développement des technologies de l'infiniment petit, que les sciences pour l'ingénieur indispensables qui en découlent, incluant dernières innovations industrielles dans ce domaine. Les objectifs de la formation
  • Apporter une culture scientifique large en physique et en sciences de l'ingénieur
  • Faire l'apprentissage des méthodes de la recherche par des travaux pratiques en laboratoire de recherche
  • Apporter une sensibilisation à l'innovation et à l'entrepreneuriat dès la première année en filière au travers d'un module de groupe se déroulant sur toute l'année portant sur l'initiation à la création d'activités
  • Faire l'apprentissage de la gestion de projets et d'équipes au cours des différents projets.
S'adapter aux exigences du marché Elle répond aux besoins de l'industrie et des centres de recherche et développement publics et privés dans les domaines de la physique de base, des micro et nanotechnologies, et en particulier de l'électronique, de la microélectronique, et des télécommunications. Contenu et organisation pédagogique Semestre 3 et 4 : une formation commune, incluant
  • Des notions de physique de base (Mécanique quantique, Physique du solide ...),
  • Des sciences pour l'ingénieur dans le domaine des micro et nanotechnologie (physique des composants, technologie, optoélectronique etc ) ou plus générale (méthode numérique, informatique industrielle ...),
  • Une formation solide en langues et sciences de l'entreprise.
Semestre 5 : les étudiants choisissent :
  • De s'orienter vers la recherche en suivant un des masters recherche proposés, avec des compléments en science de l'ingénieur et langues et sciences de l'entreprise.
  • De suivre une formation ingénieur dans le domaine des composants. Celle ci se compose d'un tronc commun sur les technologies de l'infiniment petit, et d'une option orientée composants électroniques ou photonique et radiofréquences.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 27 mai 2008

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes