Aller au menu Aller au contenu
Diversité scientifique et technologique
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Diversité scientifique et technologique

> Formation

Filière SICOM : " maîtriser la science des données du capteur à la décision "

Publié le 22 octobre 2019
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

SICOM présente un positionnement original, rare et recherché par le monde industriel. Elle se distingue des formations uniquement centrées sur l’informatique et les mathématiques en s’appuyant sur le traitement du signal et des images, la modélisation physique, l’instrumentation, l’électronique, l’informatique, la science des données et l’intelligence artificielle.

IA

IA


Le bilan a montré que le positionnement initial de la filière au cœur des technologies de l’information est pertinent pour répondre à la révolution numérique en cours. Forts de ce bilan positif et souhaitant garder une bonne visibilité dans les bouleversements entraînés par cette révolution, les responsables de la filière SICOM l’ont faite évoluer pour mieux mettre en avant et renforcer les compétences déjà présentes en Science des Données (Data Science) et Intelligence Artificielle (IA), tout en ré-affirmant l’ADN de la filière SICOM :
 
  • Maîtriser les algorithmes de traitement du signal et des images, de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique ;
  • Modéliser les processus physiques de la génération et de la chaîne d’acquisition des signaux ;
  • Concevoir et développer des solutions d’analyse de données adaptées aux enjeux sociétaux.                      

Ce positionnement "du capteur à la décision", original, rare et recherché par le monde industriel, se distingue de formations centrées seulement sur l’informatique et les mathématiques, en s’appuyant dès la deuxième année sur les piliers fondamentaux que sont le traitement du signal et des images et la modélisation physique, l’instrumentation et l’électronique, l’informatique, la science des données et l’intelligence artificielle.

En troisième année, en plus de l’introduction d’un module centré sur l’apprentissage profond "deep learning", et une meilleure articulation avec le master SIGMA, deux nouveaux parcours au choix sont proposés :
 
  • Parcours DataScience pour Image, MultiMédia, Audio, & Communication,

  • Parcours DataScience for Energy, Environment, & Health (dispensé en anglais).


Ils s’appuient sur un large tronc commun de compétences fondamentales transverses. Cela permet aux ingénieurs SICOM d’aller au-delà des thématiques mises en avant dans ces options et de travailler dans un très large spectre de secteurs d’activités : systèmes d’informations, image, multimédia, audio et parole, énergie, environnement et géosciences, télécom et objets connectés, transport et mobilité intelligente, santé, biomédical,...

En plus de la formation théorique, une large place est faite à la mise en situation lors de travaux pratiques pour traiter des signaux réels et au travers des projets en autonomie présents dans les deux années de la filière. Ainsi, lors de leur formation, les ingénieurs Sicom acquièrent les connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour répondre aux enjeux sociétaux demandant des compétences allant du capteur et de la modélisation physique des signaux et données enregistrées, jusqu’à leur traitement, l’extraction pertinente d’information, et la prise de décisions automatique et ainsi répondre aux attendus du monde industriel et de la recherche d’aujourd’hui et de demain.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 30 octobre 2019

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes