Aller au menu Aller au contenu
Diversité scientifique et technologique
Accroche
Diversité scientifique et technologique

> Formation > Masters

Laboratoires d’accueil

Mis à jour le 22 avril 2010
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Le master MGP s’appuie fortement sur les laboratoires du site grenoblois, et ce notamment par la participation aux enseignements de chercheurs et d’enseignants de ces laboratoires.

[legende-image]1242722803324[/legende-image]SIMAP - Science et Ingénierie des Matériaux et des Procédés Le laboratoire SIMAP rassemble en moyenne 240 personnes dont 70 chercheurs et enseignants-chercheurs, 42 ingénieurs, techniciens et administratifs et  130 doctorants, post-doctorants, invités et stagiaires. Ce regroupement de physiciens, mécaniciens et chimistes des matériaux et des fluides étudie l'élaboration, la mise en forme, l'assemblage et les propriétés des matériaux à applications structurales et fonctionnelles (énergie, microélectronique, etc..) en conjuguant expérimentation et modélisation, depuis l'échelle atomique jusqu'à l'échelle du procédé, en s'appuyant sur la mutualisation des plates-formes expérimentales d'élaboration et de caractérisation. [legende-image]1194531348706[/legende-image]LEPMI - Laboratoire d'Electrochimie et de Physicochimie des Matériaux et des Interfaces Le LEPMI rassemble des compétences dans la plupart des domaines de l'électrochimie, notamment dans la production et le stockage électrochimique de l'énergie, l'électrocatalyse et les capteurs électrochimiques, en y associant le Génie des Procédés. Depuis l'étude fondamentale des électrolytes jusqu'à la modélisation d'un générateur en fonctionnement, ses équipes visent à améliorer nos connaissances dans tous les domaines où le déplacement de charges électriques ioniques est en jeu [legende-image]1197972107187[/legende-image]LMGP - Laboratoire des Matériaux et du Génie Physique Le LMGP fonde ses recherches sur les matériaux en développant des études sur la structure, les propriétés intrinsèques et les techniques qui permettent de mettre en forme des composés nouveaux ( monocristaux, poudres nano-structurées et très souvent films minces). L'ensemble de ces travaux vise à conduire à des applications concrètes dans des domaines d'intérêt technologique croissant, tels que les micro- et nanotechnologies, le transport (et le stockage) de l'énergie, l'optique et depuis quelques années les matériaux pour les biotechnologies. LGP2 - Laboratoire de Génie des Procédés Papetiers Au sein du LGP2, cinq équipes performantes, à la pointe de la recherche papetière et graphique, travaillent sur des thèmes de recherche en phase avec les problématiques industrielles et sociétales actuelles : Génie papetier et de l'environnement ; Transformation-biomatériaux-emballage ; Chimie des procédés ; Physique des structures fibreuses ; Science et techniques graphiques. Cette liste de laboratoires n'est pas limitative ; il est tout à fait possible de réaliser son stage de recherche dans d'autres laboratoires du site de Grenoble, dans d'autres établissements (comme le CEA), ou ailleurs, que ce soit dans un laboratoire français ou étranger, académique ou industriel, pourvu que l'accord du responsable de spécialité soit acquis.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 22 avril 2010

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes