Aller au menu Aller au contenu
Diversité scientifique et technologique
Accroche
Diversité scientifique et technologique

> Formation > Masters

Modalités d’évaluation du Master 2R Matériaux et Génie des Procédés

Mis à jour le 22 avril 2010
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

L’année de M2R correspond à une deuxième année de cursus de master, et est divisée en deux semestres ou échelons : l’échelon 3 (semestre de cours) et l’échelon 4 (semestre de stage), chacun de ces deux échelons faisant l’objet de 30 crédits ECTS. Le diplôme de master recherche est acquis si et seulement si l’ensemble des deux échelons sont acquis.

L'échelon 3 est constitué de 3 unités d'enseignement (UE de tronc commun, UE de cours recherche, UE de cours d'ingénierie), elles-mêmes constituées de plusieurs cours. Une UE est validée si la moyenne pondérée des notes obtenues pour cette UE est supérieure ou égale à 10 et qu'aucune des notes des cours constituant cette UE n'est égale à 0/20. Une UE validée est définitivement acquise. L'échelon 3 du Master est acquis si, d'une part, la moyenne pondérée des UE de l'échelon est supérieure ou égale à 10/20, d'autre part si chacune des moyennes d'UE est supérieure ou égale à 7/20, et enfin si aucune note de 0/20 n'a été attribuée à un cours. Pour les étudiants n'ayant pas validé l'échelon 3, une deuxième session est organisée sur une base annuelle. Le jury d'échelon propose alors à chaque étudiant concerné une liste d'examens de 2e session. Les notes de deuxième session remplacent dans tous les cas les notes de première session (même si elles leur sont inférieures). La note moyenne retenue pour l'échelon 3 ne peut alors en aucun cas être supérieure à 12/20. Dans le cas où les notes d'une UE sont inférieures à 10/20, un étudiant ayant obtenu son échelon peut tout de même demander à passer une ou plusieurs épreuves de 2e session. Dans ce cas là, la demande devra être parvenue au responsable de la spécialité dans le délai fixé par celui-ci. La note obtenue pour l'épreuve de 2e session est dans tous les cas prise en compte dans le calcul du résultat de l'UE  La note moyenne retenue pour l'échelon 3 ne peut alors en aucun cas être supérieure à 12/20. L'échelon 4 est constitué d'un stage de 5 mois minimum. Celui ci fait l'objet d'un rapport et d'une soutenance devant un jury constitué au minimum d'un président et d'un rapporteur extérieur au travail réalisé. Le candidat fait une présentation de 20 minutes de son travail, puis répond aux questions du jury pendant une durée équivalente. L'évaluation du stage concerne la qualité et la quantité du travail réalisé, l'investissement du candidat, la qualité du rapport écrit, de la soutenance orale et de la réponse aux questions. La note finale de master 2R est la moyenne des notes d'échelon 3 et 4. Si celle-ci est supérieure ou égale à 10/20 et strictement inférieure à 12/20, le master est attribué avec mention Passable. Si celle-ci est supérieure ou égale à 12/20 et strictement inférieure à 14/20, le master est attribué avec mention Assez Bien. Si celle-ci est supérieure ou égale à 14/20 et strictement inférieure à 16/20, le master est attribué avec mention Bien. Si celle-ci est supérieure ou égale à 16/20 le master est attribué avec mention Très Bien. Une mention Passable au master 2R ne permet pas l'inscription en thèse à Grenoble INP.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 22 avril 2010

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes