Aller au menu Aller au contenu
Diversité scientifique et technologique
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Diversité scientifique et technologique

> Formation

Se former @ Phelma

Mis à jour le 10 janvier 2008
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

L'objectif est de former des ingénieurs de haut niveau capables de concevoir et de gérer des systèmes complexes, d'animer des équipes multidisciplinaires, d'anticiper l'évolution rapide des techniques.

Minatec-Ext4La formation est basée sur > l'acquisition et le renforcement de connaissances de base et de méthodes (le tronc commun d'une année). L'ingénieur pourra évoluer et s'adapter au cours de sa vie professionnelle. > Puis une spécialisation dans une filière métier (3 semestres académiques) qui permet d'acquérir une formation scientifique et technologique solide. L'enseignement repose alors sur > Une structure en adéquation avec le schéma LMD : un tronc commun généraliste d'un an suivi de 2 années en filière pour une formation plus axée vers un métier. > Un enseignement généraliste au cours de la première année en troncMinatec-amphi5 commun : une connaissance approfondie des concepts scientifiques et une capacité à raisonner d'un point de vue théorique : les étudaints peuvent mieux s'adapter à toutes les circonstances de la vie professionnelle.  > La pluridisciplinarité fondée sur le tripode : Physique, Electronique, Matériaux.  Il est devenu aujourd'hui indispensable d'avoir une formation pluridisciplinaire. La prise en compte de la complexité requiert des scientifiques possédant des compétences élargies. > Des filières professionnalisantes s'appuyant sur des plateformes technologiques de pointe propres à l'école ou interuniversitaires et sur les laboratoires de recherche travaillant en association avec l'école pour les formations pratiques et les projets d'étudiants. Un lien fort avec les industriels au travers des enseignements en filières, des stages, de la construction du projet professionnel. > Une internationalisation d'une partie de la formation : les langues étrangères sont un élément incontournable de la formation des ingénieurs. Le diplômé doit maîtriser l'expression orale et écrite dans au moins deux langues. La formation internationale est également facilitée soit en immergeant l'étudiant à l'étranger (pendant un semestre, une année, un Double Diplôme, un master international, un stage et/ou un PFE), soit en internationalisant une partie des formations dispensées sur place.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 10 janvier 2008

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes