Aller au menu Aller au contenu
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

> L'école > Toutes les actualités

5 élèves de Phelma publient un article dans la revue Emergent Scientist sur l’étude complète d’un pendule de Wilberforce pédagogique

Mis à jour le 15 mai 2019
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Dans le cadre d’un projet de groupe de 1re année, Ombeline, Valentin, Pierre, Guillaume et Renato ont travaillé ensemble sur un système mécanique appelé "Pendule de Wilberforce". En 2e année, Alexis Nuttin, le tuteur de ce projet leur a proposé de rédiger un article pour la revue scientifique Emergent Scientist, dont la référence est « P. Devaux et al., Cross-camera tracking and frequency analysis of a cheap Slinky Wilberforce pendulum, Emergent Scientist 3, 1 (2019) »


Parlez-nous de votre parcours

Ombeline : En 1re année, j’ai intégré le parcours Physique Matériaux Procédés (PMP) puis je me suis orientée vers la filière internationale Advanced Materials (AM) et le parcours Functionalized Advanced Materials and Engineering (FAME +).

Valentin et Pierre: En 1re année, nous avons intégré le parcours Physique Matériaux Procédés (PMP) puis nous nous sommes orientés vers la filière Génie énergétique et nucléaire (GEN).

Guillaume et Renato : En 1re année, nous avons intégré le parcours Physique Matériaux Procédés (PMP) puis nous nous sommes orientés vers la filière Science et ingénierie des matériaux (SIM).
 

Décrivez-nous à présent votre projet : Wilberforce Pendulum

Le sujet que nous avions choisi en première année portait sur un système mécanique appelé "Pendule de Wilberforce". Il s'agit d'un oscillateur couplé, constitué d'une masse suspendue à un ressort et qui oscille à la fois de haut en bas et autour de son axe de rotation. Ce projet avait été proposé comme une initiation à la démarche de la recherche scientifique : notre but était donc de construire le dispositif, puis d'étudier son mouvement surprenant afin de tenter de le comprendre. Nous pouvions pour cela nous aider de différentes publications scientifiques. Concrètement, nous avons élaboré un prototype de cet oscillateur, puis nous avons développé un outil numérique d'acquisition de son mouvement afin de le comparer aux calculs théoriques.

En seconde année, notre tuteur de projet, Alexis Nuttin nous a proposé de rédiger un article scientifique puis de le publier dans la revue « Emergent Scientist » afin de partager nos expériences (calculs, protocole expérimental et analyse des résultats) avec d'autres étudiants qui voudraient étudier ce même phénomène.
 

Parlez-nous des projets de 1re année à Phelma

Les projets de 1re année sont des projets de groupe (5 à 6 élèves) étalés sur l'ensemble du deuxième semestre de la 1re année (semestre 6). Au début du S6, les élèves doivent former des groupes, puis choisir un sujet parmi une liste proposée par les enseignants de l'école. Un créneau de 4h par semaine est alors réservé pour travailler en autonomie sur le sujet. Bien entendu, cela permet de se former à la gestion de projet en situation "réelle" (calendrier à respecter, gestion de budget, répartition du travail ...), mais aussi de travailler sur un sujet qui peut être totalement différent de ce qui est fait par ailleurs en cours. En effet, les sujets sont nombreux et variés, tant par rapport au domaine traité (mécanique, électronique…) que vis-à-vis de la "philosophie" du projet.
 


>>> Découvrez l'article écrit par les élèves


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 15 mai 2019

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes