Aller au menu Aller au contenu
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

> L'école > Toutes les actualités

Grenoble INP au World Nuclear Exhibition (WNE), premier salon mondial du nucléaire à Paris

Publié le 22 septembre 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Communiqué du 14 octobre 2014 au 16 octobre 2014

Grenoble INP, premier acteur de formation en France dans le domaine du nucléaire avec l’INSTN (CEA), présentera ses activités « recherche/formation » au World Nuclear Exhibition du 14 au 16 octobre 2014, en collaboration avec l’I2EN (Institut international de l'énergie nucléaire). Ce salon est organisé par l’AIFEN (Association des Industriels Français Exportateurs du Nucléaire) avec le soutien du Commissariat à l’Energie Atomique et de la Nuclear Industry Association britannique. Il accueille plus de 430 ex

Le nucléaire s'exporte dans le monde

Le nucléaire s'exporte dans le monde

Ce salon biennal expose les savoir-faire des acteurs du nucléaire du monde entier et couvre, à travers des espaces d’exposition et des conférences, l’ensemble des activités liées aux programmes électronucléaires (cycle du combustible, technologies de réacteurs, maintenance du parc, déconstruction, sûreté, radioprotection, génie civil, …).

L'I2EN

La mission de l’I2EN est la coordination et la promotion à l’international de l’ensemble de la formation française dans le nucléaire. Grenoble INP sera donc présent au titre d’exposant sur le salon WNE pour faire connaître, en compagnie des autres acteurs de formation du secteur, ses activités de recherche et son offre de formation « nucléaire ».

Grenoble INP propose des enseignements dans le nucléaire civil depuis 1955.


[legende-image]1242722803152[/legende-image]Aujourd’hui, deux de ses six écoles d’ingénieurs, Grenoble INP – Phelma et Grenoble INP – Ense3, offrent des programmes de formation variés, tant au niveau des différents secteurs du nucléaire qu’au niveau du type de diplôme délivré. Avec 40 ans d’expérience dans le domaine du nucléaire en France, Phelma propose cinq programmes de formation allant du diplôme d’ingénieur aux masters recherche en passant par un bachelor international et couvrant la plupart des aspects du secteur : réacteurs, sûreté, gestion des risques, nouvelles générations de centrales, combustibles, traitement des déchets, recherche fondamentale et appliquée en physique nucléaire, accélérateurs,…Pour information, la filière ingénieur « Génie énergétique et nucléaire » de Phelma, tournée vers le cœur du réacteur, est aujourd'hui le plus gros fournisseur de spécialistes avec une cinquantaine d'ingénieurs diplômés par an. Grenoble INP – Ense3 propose quant à elle une formation ingénieur « Energie Nucléaire » dont les points forts sont notamment la thermohydraulique avancée, la supervision et contrôle commande, et tout ce qui concerne la sûreté nucléaire. Au total, le groupe Grenoble INP fournit près d'un sixième de l'ensemble des ingénieurs formés en France dans le domaine nucléaire.

Yves BRECHET, professeur à Grenoble INP – Phelma et Haut-Commissaire à l’Energie Atomique animera une table ronde sur le thème des « Ressources Humaines - Formation pour les programmes nucléaires » (jeudi 16 octobre 2014 de 09:30 à 11:00). Autour de lui, les participants traiteront du nécessaire renouvellement des compétences dans les pays producteurs historiques et de la constitution d’équipes spécialisées dans les pays primo-accédants.

A l’heure où plusieurs pays sont amenés à faire des choix stratégiques en matière de politique énergétique, WNE a pour vocation d’apporter aux décideurs une vision complète et précise de l’énergie nucléaire afin de leur permettre de faire des choix éclairés. La filière nucléaire partage la conviction que, par son caractère décarbonné et son prix compétitif, le nucléaire est un important élément de réponse aux enjeux énergétiques mondiaux et constitue de fait, un composant indispensable du bouquet énergétique du futur.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 22 septembre 2014

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes