Aller au menu Aller au contenu
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

> L'école > Toutes les actualités

Nouvelle édition du Printemps du livre à Phelma

Publié le 14 mars 2012
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Rencontre - débat du 16 mars 2015 au 30 mars 2015
Rendez-vous
Amphi M001
Grenoble INP - Phelma
Minatec - 3  parvis Louis Néel à Grenoble
tram B arrêt Cité inter­na­tio­nale

Partenaire du Printemps du Livre de Grenoble, Grenoble INP - Phelma propose une soirée littéraire, en anglais, avec l’écrivain irlandais Robert McLiam Wilson.

Printemps du Livre 2015

Printemps du Livre 2015

Initiée par Laurence Pierret, enseignante d'anglais à Phelma, cette rencontre littéraire ouverte à tous et entièrement préparée par des étudiants de l'école, vous est proposée lundi 30 mars à 18h, dans le cadre du Printemps du Livre.

 
Robert McLiam Wilson, écrivain contemporain irlandais, vit maintenant à Paris. Il est surtout connu pour ses premiers romans Ripley Bogle , Mansfred's pain, et Eureka Street .
Il publie aussi des articles dans The Big Issue et Libération.

En deuxième partie de soirée, suivra un débat avec le public et une séance de dédicaces.


Au-delà de l'exercice linguistique, le véritable objectif de cet événement est double :
  • ouvrir les élèves ingénieurs à une culture différente de celle de l'univers scientifique dans lequel ils évoluent ;
  • montrer au grand public que Minatec est aussi un lieu de vie et d'échanges culturels.
_______________________________________________________________________

 [legende-image]1383921701517[/legende-image]Né à Belfast dans un quar­tier ouvrier, Robert McLiam Wilson entre en lit­té­ra­ture avec le roman auto­bio­gra­phique Ripley Bogle (Christian Bourgois, 1988), salué par plu­sieurs prix. Roman d'une ville déchi­rée, Eureka Street (Christian Bourgois, 1996), livre un por­trait tra­gique et gorgé d'humour de Belfast, où deux amis tren­te­naires tentent d'échapper à la guerre, à la pau­vreté et à la haine. Cette éner­gie cri­tique, on la retrouve dans l'enquête jour­na­lis­tique Les Dépossédés (Christian Bourgois, 2005). Avec le pho­to­graphe Donovan Wylie, il s'est immergé dans plu­sieurs quar­tiers très pauvres du Royaume-Uni et leur double regard témoigne des méfaits de l'ultra-libéralisme.

 



Plus d'information sur le  Printemps du Livre 2015



A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 30 mars 2015

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes