Aller au menu Aller au contenu
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

> L'école > Rejoignez Phelma !

Tanguy, en 1re année à Grenoble INP - Phelma : "Il y a beaucoup de TP, et donc une application concrète des cours théoriques"

Publié le 14 juin 2019
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Tanguy est en première année, parcours Physique Electronique Télécom (PET). Il est entré à Phelma après la Prépa des INP Valence et nous parle de son parcours et de son ressenti depuis son arrivée à l’école.

Redimensionnée-en-200-x-200.jpg

Redimensionnée-en-200-x-200.jpg



Pourquoi avez-vous choisi Phelma ?

J’ai choisi Phelma car c’est une école qui propose un programme très généraliste en physique. Comme je ne savais pas ce que je voulais faire à la sortie de la Prépa des INP, cela m’a laissé du temps avant de découvrir un domaine qui me plaît. L’école propose un grand nombre de filières et cela m’a rassuré. Enfin, j’adore vivre proche de la montagne !
 


Dans votre Prépa des INP, parmi vos camarades et les enseignants, comment était perçue Phelma ?

A la Prépa des INP de Valence, Phelma est considérée comme une bonne école, assez difficile à avoir.
 

Pour vous, quels sont les atouts d'un cursus en Prépa des INP pour intégrer une école d'ingénieurs comme Phelma ?

A la Prépa des INP, il y a en moyenne un partiel par semaine, nous avons donc appris à étudier régulièrement. L’absence de concours à la fin des deux années était également un point capital. Je suis très stressé par les examens importants, et je préfère être évalué sur une période avec plusieurs examens.
Pour finir, j’ai trouvé que les thèmes abordés au semestre 4 de la Prépa des INP étaient très intéressants, c’est une première approche des notions vues à Phelma. Cela permet de faire le lien entre les cours très théoriques de la Prépa et les aspects plus pratiques étudiés à Phelma.
 

Savez-vous vers quelle filière vous vous orientez ? Qu’est ce qui, au cours de la 1re année vous a permis de faire votre choix ?

A la fin de la première année, je pense m’orienter vers la filière Systèmes embarqués objets connectés (SEOC), c’est cette filière qui m’attire le plus actuellement.
J’ai beaucoup de projets en tête, leur réalisation va jouer un rôle important sur le type d’emploi que je vais choisir plus tard. Avant d’intégrer l’école, je m’étais déjà renseigné sur la filière SEOC, les cours de réseaux et de microprocesseurs au début du semestre 2 m’ont aidé à valider mon choix.
 

Quel est votre ressenti sur votre cursus depuis votre arrivée à l'école ?

J’ai choisi le parcours Physique Electronique Télécom (PET) car j’ai une préférence pour l’informatique et l’électronique. Le semestre 1 est très généraliste, peut-être un peu trop pour moi. Je préfère le semestre 2, plus spécifique et appliqué. Il y a beaucoup de TP, et donc une application concrète des cours théoriques. Pour parler de l’ambiance à Phelma, je la trouve vraiment agréable, il y a beaucoup d’évènements étudiants pour se détendre et d’associations dans lesquelles s’impliquer.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 14 juin 2019

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes