Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

Adrien, étudiant en 2è année Phelma, Président du Club de robotique

Publié le 15 juillet 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
15 juillet 2014

Adrien, étudiant en 2è année, filière "Internet, services et systèmes connectés" est le Président de Robotronik, le club robotique à Phelma.

THIBEAUD_Adrien_club-ROBOTIQUE_RECADRE.jpg

THIBEAUD_Adrien_club-ROBOTIQUE_RECADRE.jpg

 

Pourquoi avoir choisi Grenoble ?

J’ai choisi Grenoble parmi d’autres villes lors des concours. Phelma a fait partie de ma liste de vœux pour ses filières qui m’intéressaient, en particulier les filières communes avec l’Ensimag. Mais aussi j'ai choisi Grenoble parmi d’autres villes lors des concours, car Grenoble me paraissait être une ville agréable, proche de la montagne et du ski !

 



Appréciez-vous la ville et la région : ambiance, sports, culture... ?


La ville me plait beaucoup. Il y a de l’animation, toujours quelque chose à faire. J’avoue ne pas prendre le temps de profiter des nombreuses possibilités qu’offre Grenoble et ses environs car jusqu’à présent, le club robotique me prenait beaucoup de temps ! Il me reste un an pour découvrir ce que la ville me cache encore.

 

Comment trouvez-vous la vie étudiante à Phelma ?

Là aussi, je suis très content de mon choix. Les activités proposées sont nombreuses et variées : le groupement des écoles de Grenoble INP permet d’avoir plein d’associations, pour tous les goûts. Pour ma part, j’ai choisi de m’investir à fond dans le club robotique de Phelma, où nous sommes une dizaine de passionnés de robotique et de tout ce qui tourne autour ! J’ai également fait partie du Bureau des arts de Phelma, notamment pour les jeux de sociétés. En tout cas, j’ai toujours eu l’impression que celui qui veut vraiment faire quelque chose à Phelma peut y arriver s’il s’investit à fond.

 

Pourquoi avoir choisi de vous investir dans la vie associative de Phelma ?

Si je me suis investi dans la vie associative de Phelma, c’est d’abord parce que j’en ai profité en première année et qu’il me paraissait normal de rendre la pareille en deuxième année. C’est aussi par curiosité. Je n’avais jamais vraiment fait partie du bureau d’une association avant d’arriver à Phelma, et je voulais vivre cette expérience. Enfin, je me suis dit que si je ne le faisais pas maintenant, je ne le ferai jamais : il faut saisir les opportunités quand elles se présentent ! Et après un an comme président du club de robotique, je ne regrette pas un seul instant de m’être investi comme je l’ai fait : ça m’a permis d’apprendre beaucoup de choses, comme la gestion d’une association, d’un gros projet…

 

Grenoble a été classée 5ème ville la plus innovante au monde par le magazine américain Forbes ! Avez-vous ressenti cet aspect de la ville ?

A Grenoble, on nous encourage à innover :
- l’école en mettant à notre disposition les outils : un fablab est en projet à Phelma, il y en a déjà un à l’Ensimag et plusieurs dans Grenoble,
- les industriels en proposant des projets d’innovation en 2ème année, ou en soutenant des associations comme le club robotique.

Tout est là pour ceux qui le veulent, il ne reste presque plus qu’à avoir l’idée du siècle !


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Josiane Buissiere

mise à jour le 2 septembre 2014

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus