Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

Interview de Pascal WEYERMANN de la société EM Microelectronic – Marin SA : "Phelma sait former de véritables ingénieurs de développement pour l’industrie"

Publié le 7 novembre 2012
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Communiqué 5 novembre 2012

A l'occasion de la 5ème Journée des Partenaires Phelma du 18 octobre 2012, nous avons rencontré Pascal WEYERMANN, Directeur des ressources humaines de EM Microelectronic – Marin SA.

Pourriez-vous nous présenter votre entreprise ?

EM Microelectronic conçoit et pro­duit des circuits intégrés, ainsi que des affichages LCD à fonction tactile inté­grée. L'entreprise est spécialisée dans la production de circuits mixtes analo­giques/digitaux à ultra-basse consom­mation d'énergie, fonctionnant avec de très basses tensions d'alimentation (bien inférieur à un volt) et intégrant des mémoires non vola­tiles. En tant que société du Swatch Group, ses produits sont destinés principalement aux marchés et aux applications électroniques portables

 

Sur quelles problématique se positionne EM Microelectronic - Marin SA ?

L'enjeu, pour EM, est la très basse consommation et la basse tension, appelé aussi « True Ultra Low Power : TULP »,.Les circuits intégrés que nous produisons, issus du savoir faire unique de l'horlogerie, ont été conçus pour de multiples autres applications : des cartes SIM de téléphones portables, des systèmes RFID présents dans l'identification d'animaux, le contrôle d'accès, les étiquettes électroniques, les clés de voitures avec immobilisateur, des systèmes optiques pour les souris d'ordinateurs, divers détecteurs (incendie, intrusion, bris de glace), etc. Ainsi, des composants microélectroniques à basse tension et basse consommation sont plus efficaces et permettent de meilleures performances. Pour prendre l'exemple d'un forfait de ski électronique : le skieur peut ainsi le porter n'importe où sur lui et même être éloigné de l'antenne du lecteur. A terme, le savoir-faire développé dans la conception de nouveaux composants pour l'industrie électronique en général contribue à optimiser les technologies du secteur de l'horlogerie Suisse, ce qui est logique, étant donnée qu'EM Microelectronic sers également le Swatch Group!

Que venez-vous chercher à la JDP ?

EM Microelectronic  s'efforce d'engager des ingénieurs avec les meilleures qualifications pour la réalisation de ses projets. Dans ce sens, EM Microelectronic offre régulièrement des positions intéressantes pour des étudiants motivés (place de stage) ou des nouveaux diplômés et par conséquent, elle a tout intérêt à se faire connaître lors de la JDP.

Pourquoi choisir Phelma ? Quelle filière de l'école vous correspond ? (SEI, SICOM, SMPB, SLE, CSE,)

EM a bien identifié les filières de Phelma liées au secteur de la microélectronique : essentiellement SEI (Systèmes électroniques intégrés) et SICOM (Signal, image, communication, multimédia), SLE (Systèmes et logiciels embarqués) ainsi que SIM (Science et ingénierie des matériaux).


 

Quelle est l'image de l'école auprès de votre entreprise ?

Très positive ; nous estimons que l'école sait former de véritables ingénieurs de développement pour l'industrie, avec un savoir-faire approfondi et pointu en microelectronique. EM Microelectronic est une entreprise qui n'a que peu de besoins d'ingénieurs dits « généralistes ». Nous avons plutôt besoin d'ingénieurs « hyper techniques », qui connaissent leur secteur d'activités et leur métier : Phelma est très appréciée pour cela.

Comment avez-vous trouvé La Journée des Partenaires Phelma  2012 dans son ensemble ?

Pour nous, les objectifs ont été atteints : nous avons pu faire connaître notre société.

Quels éléments de la journée vous ont semblé plus efficaces ?

Animer une conférence flash de présentation de l'entreprise est un atout car, pour peu que l'entreprise ait un stand, les étudiants s'y ruent après la conférence. Ce mix est très efficace !


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Alexis Sableaux

mise à jour le 14 novembre 2012

Micro / nanoélectronique : les filières à Phelma

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus