Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

Juliette, entrée en 1re année Phelma, avec un DUT

Publié le 15 juillet 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
15 juillet 2014

Après un DUT Mesures Physiques à Chambéry, Juliette a intégré la 1re année Phelma en PMP (Physique, Matériaux, Procédés).

Cardoletti_-Juliette_1A_DUT_RECADRE.jpg

Cardoletti_-Juliette_1A_DUT_RECADRE.jpg

 

Pourquoi avez-vous choisi Phelma ?

Au moment de choisir une école d’ingénieur, j’hésitais entre Phelma et l’INSA.

En plus de proposer un large choix de formations d’ingénieur, Phelma me donnait l’impression d’être beaucoup plus accessible aux étudiants ne venant pas de classes préparatoires. De plus, les troncs communs assez généralistes en première année nous permettent de mieux choisir nos filières pour les années suivantes.

 

Quel était votre classement à la sortie de l'IUT ?

Pendant les deux ans d’IUT, je me suis maintenue à la deuxième place du classement sur une centaine, puis une soixantaine d’élèves.

 

Pour vous, quels sont les atouts d'un cursus en IUT pour intégrer une école d'ingénieur comme Phelma ?

Le DUT Mesures Physiques permet d’étudier une grande diversité de matières et les cours proposés à Phelma en sont la continuité. L’IUT nous propose de nombreux Travaux Pratiques ce qui nous permet d’être à l’aise d’un point de vue technique, nous avons également appris à mener à bien des projets en groupe.

 

Quel est votre ressenti sur votre cursus depuis votre arrivée à l'école ?

Les matières étudiées sont très souvent en lien avec le domaine des matériaux et sont en continuité avec les cours d’un DUT Mesures Physiques. Les TP proposés permettent de bien comprendre les concepts théoriques vus en cours. Cependant, les mathématiques me paraissent difficiles, surtout face aux élèves venant des classes préparatoires.
J’ai apprécié les cours d’ouverture et de pré-orientation proposés, intéressants, ils permettent de mieux définir nos choix de filière pour la deuxième année.

 

Aujourd'hui, je suis très contente d'avoir choisi Phelma.




A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Josiane Buissiere

mise à jour le 29 août 2014

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus