Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

Luc, diplômé Phelma, parcours FAME, doctorant dans le domaine des biomatériaux

Publié le 17 juillet 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
17 juillet 2014

Luc a choisi en 2ème année Phelma, le parcours international FAME (Functional Advanced Materials and Engineering). Diplômé en 2013, il poursuit ses études en thèse.

RANDOLPH_Luc_diploméFAME_RECADRE.jpg

RANDOLPH_Luc_diploméFAME_RECADRE.jpg

Que faites-vous aujourd'hui ?

Je suis doctorant à l'Université Catholique de Louvain en Belgique. Je travaille dans le domaine des biomatériaux appliqués aux sciences dentaires. Ma thématique de recherche consiste à améliorer les qualités mécaniques et biologiques des résines composites utilisées pour le traitement et le remplacement partiel des tissus durs des dents.

Quel a été votre parcours depuis la sortie de l'école ?

J'ai directement intégré une équipe de recherche multi-disciplinaire avec qui j'avais déjà travaillé au cours de mon projet de fin d'études à Phelma.

Vos études à Phelma sont-elles en adéquation avec le poste que vous occupez ?

Oui car mon cursus était axé sur la recherche ainsi que les sciences des matériaux en général. La diversité des cours m'a donné beaucoup d'éléments qui me permettent aujourd'hui d'avancer rapidement dans mon travail de recherche.

Quelle est, selon vous, la force de Phelma vis-à-vis du monde du travail ?

La force de Phelma est de proposer de nombreux cursus dont, certains internationaux. Ceci de permet de former des élèves experts dans leurs domaines et ainsi d'offrir au monde du travail un large panel d'ingénieurs.

Que diriez-vous aux étudiants Phelma ou à un jeune taupin vis-à-vis de l'emploi dans votre secteur d’activités ?

Il semble toujours y avoir des postes disponibles dans la recherche, que ce soit pour poursuivre une carrière d'enseignant-chercheur ou de recherche dans le privé. Il est toutefois nécessaire d'avoir un esprit curieux et une ténacité à toute épreuve.











A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Josiane Buissiere

mise à jour le 29 août 2014

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus