Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

Nicolas ROCH, diplômé Phelma, ATER au prestigieux Collège de France

Publié le 11 juillet 2011
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
30 juin 2011

Nicolas Roch, 27 ans, a fait ses études supérieures à l’Institut polytechnique de Grenoble, à Grenoble INP - Phelma. Puis il a soutenu sa thèse au département nanosciences de l’Institut Néel, en 2009.

Nicolas Roch, diplômé Phelma 2009En 2010, il occupe au Collège de France un poste d'ATER rattaché à la chaire de Physique mésoscopique de Michel Devoret.
Il conduit ses travaux au laboratoire Pierre Aigrain de l'ENS, dans l'équipe de Benjamin Huard et Michel Devoret. Il développe, fabrique et mesure des dispositifs pour le traitement quantique de l'information, tel qu'un amplificateur de signaux de fréquences microondes fonctionnant aux limites fixées par la mécanique quantique.

Nicolas Roch est également lauréat du prix Saint-Gobain de la Société Française de Physique et du prix de thèse de la Fondation Nanosciences de Grenoble.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Alexis Sableaux

mise à jour le 11 juillet 2014

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus