Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

Raïssa, diplômée Phelma, filière Biomedical engineering , stagiaire dans un laboratoire pharmaceutique

Publié le 17 juillet 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
28 août 2014

Diplômée ingénieur Phelma en 2013, filière Biomedical engineering, Raïssa a poursuivi ses études par un master à l'ESCP Paris.

BAHSOUN_Raissa_RECADRE.jpg

BAHSOUN_Raissa_RECADRE.jpg

Que faites-vous aujourd'hui ?

Je suis en stage de 6 mois dans un laboratoire pharmaceutique (Novartis) et je fais de la communication interne et du marketing. Je prévois de poursuivre ma carrière dans l'industrie pharmaceutique ou dans les dispositifs médicaux, probablement en marketing (stratégique et opérationnel).

Quel a été votre parcours depuis la sortie de l'école ?

Après mon diplôme d'ingénieur à Phelma, j'ai fait le Master Spécialisé en Management Pharmaceutique et des Biotechnologies à l'ESCP Paris, que je valide par un stage de 6 mois chez Novartis.

Vos études à Phelma sont-elles en adéquation avec le poste que vous occupez ?

Les connaissances acquises en rapport avec la santé  : la biologie, l'immunologie, les bioMEMS... m'ont été utiles dans ma poursuite d'études.

Quelle est, selon vous, la force de Phelma vis-à-vis du monde du travail ?

La diversité des filières proposées par l'enseignement.

Que diriez-vous aux étudiants Phelma ou à un jeune taupin vis-à-vis de l'emploi dans votre secteur d’activités ?

Le secteur de la santé est un secteur en pleine mutation, il se reconstruit et beaucoup de choses sont encore à développer. Il faut cependant essayer de bien cibler son poste : dans le cas particulier de l'industrie pharmaceutique, les jeunes diplômés visent souvent la fonction de chef de produit, mais il existe également de nombreux autres postes (communication, market acces, postes orientés finances et investissements) dans les entreprises de biotechnologies, qui constituent la santé de demain.


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Josiane Buissiere

mise à jour le 29 août 2014

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus