Aller au menu Aller au contenu
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

> L'école > Toutes les actualités

La réalité virtuelle à la portée de tous !

Publié le 31 octobre 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Le Cercle des élèves de Grenoble INP - Phelma et l'entreprise grenobloise "Virtually There" dirigée par Julien Billoudet, diplômé de l’école, ont organisé, jeudi 27 septembre 2018, un après-midi « Réalité virtuelle » dans le hall de Phelma Minatec. L’objectif de cette rencontre est de rendre accessible au plus grand nombre le monde de la réalité virtuelle grâce à des expériences immersives et innovantes. Retour en images sur cet après-midi « découverte ».

DSC_0077.jpg

DSC_0077.jpg

Rencontre avec Julien Billoudet

Après un BAC S, option sciences de l'ingénieur et spécialité maths puis une classe préparatoire (MPSI et MP*), en 2006, Julien Billoudet a rejoint l'Ecole nationale supérieure d’électronique et de radioélectricité de Grenoble (ENSERG), une des trois écoles fondatrices de Grenoble INP - Phelma. « Dès le début je souhaitais intégrer le master Nanotech, ce que j'ai pu faire. C'était pour moi une belle opportunité de découvrir différentes cultures et d'étudier dans de prestigieux établissements (Politecnico di Torino et EPFL) ».
 

Parlez-nous de l'activité de votre entreprise "Virtually There"

J'ai créé la société "Virtually There dans le but de rendre la réalité virtuelle accessible au plus grand nombre. Nous allons ouvrir une salle d'arcade, Le Nautilus, qui sera entièrement dédiée à la réalité virtuelle avec du matériel haut de gamme et un accompagnement de qualité. Etant le seul des associés à travailler pour la société, je fais un peu tout. Mes journées sont partagées entre la préparation pour l'ouverture de la salle (planification des travaux avec les artisans, négociation du bail, commande du matériel...), l'administratif (comptabilité, prêt bancaire, dossiers mairie pour travaux...), la communication (site internet, réseaux sociaux, préparation des visuels...) et les événements auxquels je participe (foire de Savoie, Savoie Retro Games, foire de Grenoble, événements privés comme avec le BDE de Phelma).
 

Qu'est-ce qui vous a motivé à lancer votre activité ?

J'ai toujours eu envie de me lancer mais j'ai été pris dans les engrenages de la société qui veulent que la réussite passe par des études supérieures, un travail avec un bon salaire, l'achat de son logement... Cela faisait quelques années que je cherchais une bonne idée pour me lancer mais je ne trouvais pas. Finalement après presque 10 ans dans le privé, j'ai décidé de faire un bilan de compétences et cela m'a fait réaliser que je n'étais pas fait pour travailler dans une entreprise et que le problème n'était pas vraiment de trouver une idée mais plutôt d'oser se lancer.
 
A partir du moment où j'ai pris la décision de changer de vie, l'idée de la salle d'arcade est venue toute seule.
 

Quelles sont les prochaines grandes étapes et grandes dates ?

La signature du bail a pris énormément de retard et c'est la prochaine étape. Ensuite ce seront les travaux et l'aménagement du local pour une ouverture, je l'espère d'ici la fin de l'année.
 

Quelles ont été vos démarches pour faire cette démonstration dans le hall de Phelma Minatec ?

J'ai pris contact durant l'été avec un certain nombre d’étudiants de Bureau Des Elèves (BDE). Celui de Phelma a répondu favorablement et nous sommes rapidement tombés sur un accord.

Pourquoi avez-vous choisi de monter votre entreprise à Grenoble ?

Pour plusieurs raisons :
  • Je suis maintenant à Grenoble depuis plus de 10 ans et j'aime beaucoup cette ville
  • Le dynamisme de la ville : beaucoup d'étudiants et de jeunes cadres, un centre-ville animé
  • La taille de la ville : c'est une activité nouvelle pour le grand public, bénéficier d’une forte population est toujours intéressant


"Virtually There"

https://youtu.be/o4pP9xsQdqw
https://youtu.be/FhSsdsu4yIk
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Valerie Exshaw

mise à jour le 5 novembre 2018

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes