Aller au menu Aller au contenu
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

> L'école > Toutes les actualités

Palmarès 2016 des écoles d’ingénieurs du journal l’Etudiant :

Publié le 20 décembre 2013
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Communiqué 18 décembre 2015

A l’occasion de son Palmarès 2016 des écoles d’ingénieurs, Phelma se hisse notamment à la 3ème place (ex-æquo) sur le critère de l'excellence académique et tient toujours le haut du pavé dans le domaine de la recherche, notamment dans les secteurs des technologies de l’information et de l’énergie.

Logo - L'étudiant - Carrousel.jpg

Logo - L'étudiant - Carrousel.jpg

Le classement

Pour cette nouvelle édition de son célèbre classement des écoles d'ingénieurs, l'Etudiant propose à nouveau une version personnalisante permettant aux lecteurs de construire leur classement d'écoles collant au plus près à leurs projets et possibilités. Après avoir sélectionné les critères voulus, le lecteur obtient un classement d'écoles, par ordre alphabétique et par nombre de points.

Excellence académique : Phelma progresse encore

Phelma progresse de trois places par rapport à l’année dernière en devenant la 3ème meilleure école de France sur le critère de l'excellence académique, exæquo avec des écoles comme Centrale Supelec, Centrale Lyon, Télécom ParisTech ou ISAE-SUPAERO – Toulouse…

Performance de la recherche

En utilisant les critères classiques ("part d’enseignants-chercheurs" + "pourcentage de diplômés poursuivant en thèse" + "nombre de doctorants"), Phelma se classe 1ère école (exæquo), quel que soit le domaine scientifique. L’école reste à la première place (exæquo) en ajoutant le critère du « secteur de l’énergie ». Phelma. En choisissant les secteurs des « Technologies de l’information » (industries et services) ou de « l’Industrie automobile, aéronautique, navale et ferroviaire » ou de « l’Industrie chimique pharmaceutique », Phelma se classe 2ème (exæquo). Plus globalement, Phelma se classe 5ème des "écoles pour poursuivre en doctorat".

« Bien gagner sa vie » dans le domaine de l’énergie

Du coté des débouchés professionnels dans le secteur de l’énergie, en choisissant les critères « énergie » et « salaire à la sortie », Phelma compte toujours parmi les meilleures écoles d’ingénieurs en atteignant la 5ème place (exæquo).

Et l’international ?

A la 31ème place (exæquo) du classement, Phelma tire son épingle du jeu en étant notamment la première école de Grenoble INP sur ce critère.

> Accéder au classement


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Alexis Sableaux

mise à jour le 31 mars 2016

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes