Aller au menu Aller au contenu
Diversité scientifique et technologique
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Diversité scientifique et technologique

> Formation > Cursus ingénieur

BE simulateur principes de base

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
  • Volumes horaires

    • TP : 16.0
    Crédits ECTS : 2.0

Objectifs

Les objectifs de ce bureau d'études SIREP, sur simulateur de fonctionnement normal d'un Réacteur à eau sous Pression sont

  • d'une part, d'illustrer la physique du cœur, en particulier le couplage neutronique - thermohydraulique (coefficients de température Doppler et modérateur), à travers différents phases d'exploitation d'un réacteur,
  • d'autre part, d'appréhender l'approche systémique d'une chaudière REP, à savoir que le comportement du cœur est lié à son environnement.

On mettra, en particulier, en évidence les différents modes de fonctionnement du cœur :

  • à puissance « nulle », avant que n'apparaissent les contre-réactions,
  • avant couplage au groupe turbo-alternateur (cœur prioritaire),
  • après couplage au groupe turbo-alternateur (turbine prioritaire).

Contact Adrien BIDAUD, Bruno TARRIDE

Contenu

Séance 1

  • approche sous-critique et divergence du coeur, stabilisation de la puissance,
  • recherche du seuil de puissance d'apparition des contre-réactions, évaluation des coefficients de température associés Doppler et modérateur,

Séance 2

  • indentification des moyens de contrôle coeur : bore soluble et grappes d'absorbants, évaluation de leur efficacité,
  • montée en puissance avant couplage au groupe turbo-alternateur (coeur prioritaire), indentification des principaux éléments de la chaudière.

Séance 3

  • montée en puissance, après couplage au groupe turbo-alternateur (turbine prioritaire) : fonctionnement en dynamique libre (sans sollicitations des moyens de contrôle coeur),
  • fonctionnement optimisé pour répondre aux sollicitations du réseau d'électricité (respect d'un programme de température, rôle respectif des moyens de contrôle bore / grappes).

La prise en main du simulateur est très aisée.
Un support texte guide l'étudiant au cours de ce bureau d'études.
L'étudiant dispose cependant d'une grande autonomie pour sa réalisation, avec la possibilité de faire appel à tout instant aux enseignants présents.



Prérequis

Contrôles des connaissances

L'évaluation est faite sous forme de compte-rendu, devant restituer :

  • l'analyse de l'évolution des paramètres physiques, observée lors des différents transitoires simulés.
  • une modélisation de ces différents transitoires par un modèle simplifié, permettant de retrouver les ordres de grandeur.


Informations complémentaires

Cursus ingénieur->GEN->Semestre 5

Bibliographie

Nordine Kerkar et Philippe Paulin « Exploitation des cœurs REP » - Collection Génie atomique INSTN/EDP-Sciences

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
Université Grenoble Alpes