Aller au menu Aller au contenu
Diversité scientifique et technologique
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Diversité scientifique et technologique

> Formation

CO2 Impact environnemental dans l'industrie automobile - 3PMCO232

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
  • Volumes horaires

    • CM : 8.0
    Crédits ECTS : 0.5

Objectifs

L'objectif général des cours d'ouverture est de présenter quelques débouchés industriels et dans la recherche des thématiques abordées à Phelma. Ces cours constituent une première aide aux élèves pour leur futur choix de filière.

Contact Marc MANTEL

Contenu

La pollution atmosphérique est un phénomène complexe, d’une importance stratégique qui polarise aujourd’hui les organisations mondiales, européennes ainsi que les milieux scientifiques et politiques. L’importance du transport et de la mobilité dans nos sociétés modernes et l’accroissement de la consommation énergétique assurée majoritairement par des ressources pétrolières ont un impact direct sur les technologies à employer pour les véhicules urbains.

En partant d’un bilan des filières « carburants » sur les émissions de C02, nous aborderons les différentes technologies utilisées dans une ligne d’échappement automobile pour diminuer ces émissions. Ces technologies seront abordées à partir d’exemples concrets, illustrées avec des pièces réelles. La fonction de ces pièces est de répondre aux futures exigences de la dépollution, mais aussi à d’autres problématiques telles que la réduction des nuisances sonores ou l’impact de l’hybridation par exemple.

Le cahier des charges « matériaux » à mettre en place pour répondre aux besoins sera étudié sous les aspects techniques, mais aussi sur des aspects économiques. Nous verrons notamment que l’augmentation des températures des gaz d’échappement conduit à l’utilisation de matériaux très techniques (métaux, céramiques) et de moyens de mise en œuvre innovants (hydroformage, soudage induction…).

Ce sujet permettra de traiter de thématiques scientifiques liées aux matériaux métalliques et céramiques comme les propriétés mécaniques à chaud et à froid ainsi que la durabilité notamment la résistance à la corrosion.

L’objectif étant de comprendre au travers d’exemples concrets, les questions et les défis qu’un ingénieur formé en sciences des matériaux devra résoudre dans son travail.



Prérequis

Néant

Contrôles des connaissances

Examen écrit 1h



Informations complémentaires

Cursus ingénieur->Cours communs->Semestre 1

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
Université Grenoble Alpes