Aller au menu Aller au contenu
En synergie avec le monde industriel
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
En synergie avec le monde industriel

> Entreprises > Emploi

Les PME / PMI : 90% des entreprises françaises

Mis à jour le 19 juillet 2012
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Si les grands groupes industriels sont bien connus des jeunes diplômés, il en est autrement pour les PME/PMI. Les jeunes ingénieurs ont tendance à vouloir intégrer les « Grands Comptes », délaissant les PME, plus méconnues. Pourtant, celles-ci offrent d'intéressantes opportunités professionnelles...

Pour sa Journée des Partenaires, Phelma tient, chaque année, à ce que les PME/PMI soient présentes. Pour l'édition 2012, M. Thierry URING, Délégué Général de l'UDIMEC, sur les PME/PMI animera une conférence. Ci-dessous, quelques témoignages recueillis lors des précédentes éditions de la Journée des Partenaires : Considérées parfois à tort comme des prestataires des Grands Groupes, les PME/PMI en sont aujourd'hui beaucoup plus les partenaires et les collaborateurs sur un même projet. On a également pu constater une plus grande stabilité face à la crise, sur le plan des effectifs notamment (pas de licenciement et embauche stable).

Pascal Hauesberger, DRH au sein de Corys TESS ajoute : « Les PME/PMI sont des structures à taille humaine, plus flexibles. On y observe une plus grand réactivité tant sur le plan des rapports entre salariés que sur l'adaptabilité au changement du marché. L'organigramme et la hiérarchie étant par définition plus simples, on bénéficie d'une plus grande rapidité décisionnelle et simplicité des processus de travail. L'esprit de corps est enfin plus présent ».

Selon Eric Buscarlet de l'entreprise Keods,  « Elles sont un vivier d'innovation et de créativité. Intégrer une PME/PMI est également une excellente opportunité pour apprendre à monter ensuite sa propre entreprise ».

Mais il n'en demeure pas moins que les Grands Comptes restent « indétrônables » pour faire, par exemple, une carrière à l'international, comme le signale Thierry Uring. De plus, les domaines des grandes technologies d'avant-garde (ou amont) sont encore l'apanage des Grands comptes qui ont les moyens de faire de la R&D plus poussée. Les PME/PMI utilisent par la suite ces technologies pour proposer un produit directement utilisable par un client.

 La Journée des Partenaires permet donc  aux étudiants de mieux connaître les PME/PMI et de comprendre qu'elles représentent pour eux des opportunités d'embauche et de carrière incontournables comme le constate une étudiante 3A par rapport à sa filière SICOM : « J'ai pu constater que les PME/PMI embauchaient proportionnellement plus ne serait-ce que par leur nombre ». Pour le jeune diplômé, tout consiste à savoir ce qu'il souhaite privilégier : salaire ou qualité de vie, carrière à évolution traditionnelle ou pourquoi pas devenir le patron de l'entreprise, ...


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 19 juillet 2012

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes