Aller au menu Aller au contenu
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

> L'école > Toutes les actualités

Toutes les @ctualités

  • Vincent est diplômé 2006 de l’Ecole Nationale Supérieure de Physique de Grenoble, une des trois écoles fondatrices de Grenoble INP - Phelma. Après avoir obtenu une thèse de doctorat, il a occupé différents postes à ArcelorMittal et à l’Inria. Il est aujourd’hui ingénieur recherche à l’Inria Lille au sein de l'équipe Modal qui effectue des recherches sur les méthodes statistiques pour l’analyse de données. Selon Vincent, les diplômés de Grenoble INP - Phelma sont reconnus dans le monde du travail pour leurs compétences techniques et leur fort pouvoir d’adaptation à diverses technologies et différents environnements. Il nous parle de son parcours à l’école et de son expérience professionnelle depuis sa diplomation.
  • Antoine, diplômé 2016 de la filière Signal, Image, Communications, Multimédia (SICOM) est aujourd’hui président de la jeune entreprise JAYA. Le but de la structure est de contribuer à l’enrichissement et au partage des connaissances en agroécologie au travers d’un outil numérique qui favorisera aussi le partage d’expérience entre ses utilisateurs. Julien Eymard, ingénieur Phelma 2016, filière Physique-Nanosciences (PNS) fait également partie de l’aventure JAYA !
  • Damien est étudiant en troisième année dans la filière Science et ingénierie des matériaux (SIM). Lors d’une Journée des Partenaires organisée par Phelma, il a rencontré la Marine Nationale et décidé de s’engager pour un volontariat d’un an, entre sa deuxième et sa troisième année. Il a été chef de quart sur le patrouilleur « La Glorieuse » basé à Nouméa !
  • Jeanne est élève en 3e année à Grenoble INP - Phelma, filière Electrochimie et procédés pour l’énergie et l’environnement (EPEE). Elle bénéficie du statut d’Artiste de Haut Niveau dispensé par Grenoble INP. Elle nous raconte comment elle arrive à allier sa vie d’artiste et d’ingénieure.
  • Jeudi 1er octobre, lors de la remise des prix de l’opération Ingénieuses portée par la CDEFI*, Grenoble INP – UGA a reçu le trophée de l’école la plus engagée pour son projet « Genre INP'lication » porté par Céline Ternon, chargée de mission égalité Femmes-Hommes. Ce projet concerne des actions mises en place à Grenoble INP, Institut d’ingénierie et de management et notamment à Polytech Grenoble, Grenoble INP - Ense³ et Grenoble INP - Phelma.
  • Informez-vous sur l’école, partagez et commentez les actualités et offres d'emploi postées et profitez des liens avec plus de 7500 abonnés.
  • Après deux ans de Classes Préparatoires au lycée Saint-Louis à Paris, Laura a décidé d’intégrer Phelma et choisi le parcours Physique, Électronique, Télécom (PET). Elle a ensuite intégré la filière Génie énergétique et nucléaire (GEN). Laura vient de faire un stage de trois mois à Kyoto dans un laboratoire de recherche nucléaire.
  • Margaux est en 2e année à Grenoble INP - Phelma, filière Biomedical Engineering (BIOMED). Elle pratique l’escalade depuis de nombreuses années et bénéficie du statut Sportif De Haut Niveau délivré par Grenoble INP. Ce statut lui permet de mener de front sa vie de sportive et d’élève ingénieure. Découvrez son témoignage.
  • En dépit de la situation sanitaire actuelle, près de 400 élèves de 1re année Grenoble INP - Phelma, cursus classique et formation par l’apprentissage, ont fait leur rentrée en présentiel, vendredi 11 septembre 2020.
  • L’objectif de ce double-diplôme est de fournir des compétences transversales en management en plus des compétences scientifiques et techniques acquises à Grenoble INP - Phelma.Christian suit la filière ingénieur « Systèmes embarqués et objets connectés (SEOC) », commune avec Grenoble INP - Ensimag.
  • Une guitare électrique autoamplifiée et démontable pour un transport facile ? C’est la slite par Reveho : le projet de 3 jeunes diplômés de Grenoble INP – Phelma, UGA. La jeune startup a lancé, le 9 septembre dernier, une campagne de financement sur Kickstarter afin de commercialiser ses premiers modèles.
  • Pédagogie, témoignages, événements phares, international, relations entreprises... Nous sommes heureux de vous donner rendez-vous tous les 2 mois pour un riche panorama de la vie de l'école.
  • Les associations étudiantes Grenoble INP - Phelma proposent ce groupe privé Facebook aux nouveaux élèves de l'école pour l'année scolaire 2020-2021.
  • Témoignage de Loris étudiant en 1re année à Grenoble INP - Phelma.
  • Alexis Deschamps est enseignant co-responsable de la filière Science et Ingénierie des Matériaux (SIM) à Grenoble INP – Phelma et chercheur au laboratoire Science et Ingénierie des Matériaux et Procédés (SIMAP). Il nous parle de sa filière, des domaines scientifiques, des enjeux, des objectifs, des compétences acquises par les élèves, des domaines d’application, métiers et secteurs d’activité industriels….
  • Chloé, étudiante en 3ème année à Grenoble INP - Phelma est partie faire un semestre à Barcelone via le programme Erasmus+. Elle nous partage son expérience.
  • Vous avez passé les concours CCINP ou êtes admissibles sur dossier (admission sur titres) : posez vos questions aux étudiants Grenoble INP - Phelma
  • Phelma et Grenoble INP sont régulièrement classés parmi les meilleures grandes écoles d'ingénieurs en France et dans le monde.
  • « Je suis très content d’être en SEI Systèmes électroniques intégrés parce que je pense que tout comme dans d’autres filières à Grenoble INP – Phelma, on aura un vrai rôle à jouer dans la transition écologique et puis en plus de ça, les cours sont vraiment intéressants et puis les TP nous permettent vraiment d’appliquer ce qu’on voit en théorie. »
  • L’école conserve sa 4e place au sein du classement des écoles d’ingénieurs réalisé par Industrie & technologies. Cette année, le classement s’appuie sur les données publiques et certifiées de la Commission des titres d’ingénieur. Il est axé sur les forces des écoles en matière d’innovation. Ce qui passe d’abord par la qualité de l’environnement de recherche que les étudiants y trouvent, mais aussi par le soutien apporté aux jeunes entrepreneurs.
  • Céline est élève en 1re année à Grenoble INP – Phelma, elle bénéficie du statut de sportive de haut niveau (triathlon) délivré par Grenoble INP. Elle nous parle de cette combinaison gagnante : Elève ingénieure et sportive !
  • S’investir aux enjeux de demain à travers l’écologie, c’est ce qu’offre la filière Électrochimie et procédés pour l'énergie et l'environnement (EPEE). Elle porte sur l'éco-conception et l'éco-industrie, les énergies décarbonées (accumulateurs, batterie, pile à combustible), la déconstruction et le traitement et recyclage des déchets.
  • Durant leur cursus à Grenoble INP – Phelma, Benjamin, Bryan et Thomas du groupe Parallaxe ont pu bénéficier du statut d’Artiste de Haut Niveau.
  • « Je pense que pour tout le monde, globalement, les cours à distance se sont bien passés mais je pense aussi et c’est ce qu’on a vu, c’est que les cours à distance, c’est très bien mais pour répondre à une situation de crise et globalement, on a tous hâte de retrouver nos salles pour les prochaines cours ! ».
  • Au cours de leur cursus, les 40 élèves du master international Nanotech réalisent de nombreux travaux pratiques et projets, notamment à l’ESRF, à l’ILL et au CIME Nanotech. A l’annonce du confinement, les deux responsables pédagogiques de la formation, Youla Morfouli et Liliana Prejbeanu ont dû redoubler d’imagination pour combler ce manque.
  • Dans le cadre de la relance économique de la France, le Gouvernement a annoncé le 4 juin dernier le renouvellement des IRT (Institut de Recherche Technologique) et des ITE (Institut pour la Transition Energétique) pour les 5 années à venir (2021/2025).
  • Fanny Poinsotte est enseignante en électronique et en physique, Nicolas Ruty est eneignant en électronique, en physique et en informatique à Grenoble INP - Phelma. Lors de cette interview croisée, ils nous parlent des dispositifs mis en place pour travailler avec les élèves durant le confinement, des points forts, des points faibles d’un tel dispositif…
  • Du 29 juin au 3 juillet, Grenoble INP propose à l’ensemble de ses entreprises partenaires un forum virtuel de recrutement de ses étudiants et jeunes diplômés.
  • « Moi je pense qu'il y a un point qui est quand même assez intéressant pour les étudiants, ça leur a permis de développer leur sens de l'autonomie et leur sens de l'organisation. Ça c’est indéniable ». Alice Caplier est enseignante co-responsable de la filière Biomedical engineering (BIOMED) à Grenoble INP – Phelma et chercheuse au laboratoire Grenoble Images Parole Signal Automatique (Gipsa-lab).
  • « Les cours à distance se passent plutôt bien, les professeurs, comme nous, essayons de trouver des solutions adaptées à cette situation ». Céline est élève en 1re année à Grenoble INP - Phelma, elle bénéficie du statut de sportive de haut niveau (triathlon) délivré par Grenoble INP.



mise à jour le 13 septembre 2017

Université Grenoble Alpes