Aller au menu Aller au contenu
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

> L'école > Toutes les actualités

La filière "Physique-Nanosciences" (PNS) devient "Ingénierie Physique pour la Photonique et la Microélectronique" (IPHY)

Publié le 4 mars 2019
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
1 mars 2019

La filière "Physique-Nanosciences" (PNS) devient "Ingénierie Physique pour la Photonique et la Microélectronique" (IPHY), à la rentrée 2019. Les responsables de la filière ont voulu faire apparaître l'évolution de leurs objectifs et les métiers visés par la filière dans leur communication tant vers les étudiants que les industriels.

Phelma IPHY Ingenierie Physique pour la Photonique et la Microelectronique

Phelma IPHY Ingenierie Physique pour la Photonique et la Microelectronique

IPHY forme aux métiers de l'ingénierie

Si la filière PNS a toujours été connotée "recherche", voire "recherche fondamentale". En ce qui concerne désormais IPHY, l'objectif est bien de former aux métiers de l’ingénierie avec une formation à la compréhension et la résolution de problèmes concrets. La filière prépare aux domaines de la photonique et la microélectronique et l'optoélectronique, dans lesquels il existe bel et bien une forte activité R&D.
Phelma - ingénieur - IPHY - ingénierie physique pour la photonique et la microelectronique - picto
Pour l'évolution des objectifs, la filière est désormais plus orientée vers l'instrumentation, essentiellement via la mise en place de projets expérimentaux impliquant les 2A et les 3A. En contrepartie, certains masters de physique théorique ne sont plus ouverts en double-cursus lors de la troisième année.

Faire apparaître cela dans le nom de la filière permet aux industriels de cerner plus facilement le contenu de la formation. Le conseil d'orientation du 03/07/2018 qui regroupe notamment des enseignants-chercheurs et des industriels des secteurs d'activités concernés a approuvé la démarche ainsi que le changement de nom.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 13 mars 2019

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes