Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

Interview de Valérie BUSO et Dimitri DAMELET de la société MILLENNIUM : "Phelma forme des ingénieurs en énergie nucléaire de haut niveau"

Publié le 5 novembre 2012
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Communiqué 5 novembre 2012

A l'occasion de la 5ème Journée des Partenaires Phelma du 18 octobre 2012, nous avons rencontré Valérie BUSO et Dimitri DAMELET, respectivement responsable du recrutement et ingénieur d’études neutronique et criticité (et ancien diplômé Phelma) chez MILLENNIUM.

MILLENNIUMPourriez-vous nous présenter votre entreprise ?

Millennium est spécialisée dans l'ingénierie au service de la maî­trise des risques nucléaires. Qu'il s'agisse d'installations civiles ou militaires, l'entreprise couvre une palette de compétences allant de la conception jusqu'au démantèlement d'installa­tions, en passant par la sûreté et les calculs scientifiques.

Que venez-vous chercher à la Journée Des Partenaires Phelma ?

Tout d'abord, nous cherchons à faire connaître notre entreprise et à diffuser de l'information sur le groupe Nuvia qui rassemble Millenium et 5 autres entreprises ; chacune des 6 entités correspond  à une thématique particulière du secteur nucléaire. Millenium est ainsi spécialisé dans la maîtrise des risques nucléaires.

Ensuite, nous sommes intéressés pour proposer des sujets de stages de deuxième et troisième année. La durée du Projet de Fin d'Etudes de troisième année nous intéresse particulièrement d'autant que ce stage-là débouche très souvent par une embauche chez nous !

Enfin, quelle que soit l'année de promotion, cette Journée des Partenaires est pour nous l'occasion de rencontrer des élèves ingénieurs motivés, de futurs talents prochainement diplômés... de futurs collaborateurs ?

Pourquoi choisir Phelma ? Quelle filière de l'école vous correspond ?

Clairement, pour nous, Phelma est une école qui forme des ingénieurs de haut niveau en énergie nucléaire !  Nous avons identifié la filière GEN (Génie énergétique et nucléaire) directement liée  ainsi que SIM (Science et ingénierie des matériaux) pour les aspects matériaux pour le nucléaire.

Avez-vous déjà embauché des stagiaires/PFE et/ou ingénieurs Phelma ?

Absolument. Au sein de l'ensemble de l'effectif de Millennium (100 collaborateurs), 10% sont des diplômés des Grenoble INP - Phelma.

Quelle est l'image de Phelma auprès de MILLENNIUM ?

Comme je le disais précédemment,  Phelma est à nos yeux une école qui forme d'excellents ingénieurs en énergie nucléaire. Par ailleurs, nous connaissions depuis longtemps l'ENSPG (NDLR : une des écoles fondatrices de Phelma), dont les enseignements en nucléaire sont reconnus voire renommés (NDLR : plus de 20 ans d'expérience,  depuis 1986).

Depuis l'accident de la centrale de Fukushima , en passant par la fermeture de celle de Fessenheim jusqu'à la réduction de la part du nucléaire dans la production d'énergie, on pourrait croire le secteur du nucléaire en difficultés. Que pourriez-vous répondre à tous ceux qui pensent qu'il n'y plus de perspective d'avenir dans le secteur du nucléaire ?

Les accidents comme celui de la centrale de Fukushima drainent un très gros volume d'études car les exigences en matière de sûreté nucléaire augmentent invariablement. Les acteurs industriels du nucléaire comme Millennium ont donc besoin d'ingénieurs compétents dans la maîtrise des risques. En France ainsi qu'à l'étranger, le parc de centrales nécessite également son entretien, rénovation voire démantèlement. Ici aussi le besoin en ingénieurs et techniciens est  important et ce, pour de nombreuses années. Le nucléaire est donc un secteur porteur !


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Alexis Sableaux

mise à jour le 14 novembre 2012

Communauté Université Grenoble Alpes