Aller au menu Aller au contenu
Diversité scientifique et technologique
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Diversité scientifique et technologique

> Formation > Cursus ingénieur

Ingénieur de Grenoble INP - Phelma, filière internationale Nanotech

Mis à jour le 9 avril 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Présentation

  • Ingénieur

    Diplôme d'ingénieur certifié CTI
  • Grade : MasterVille : GRENOBLE

    Accessible en :

    • Formation initiale
    Année de sortie : Bac + 5
    Niveau de sortie : Niveau I
    Durée : 3 ans (6 semestres)

Résumé


La formation d'ingénieur en micro et nanotechnologies permet d'acquérir des compétences solides et équilibrées dans les différents aspects liés aux micro et nanotechnologies et qui intéressent directement le milieu professionnel.

Omniprésents dans la vie quotidienne, les produits microtechniques sont encore susceptibles de miniaturisation plus poussée. Demain, la production industrielle dans les domaines des micro et nanotechnologies sera fortement tirée non seulement par l'explosion des marchés des télécommunications et de l'informatique, mais également par l'industrie de la construction de machines, l'industrie des appareils et instruments, l'industrie des textiles, de l'optique et de la photonique, de l'industrie médicale et pharmaceutique ainsi que celle des énergies renouvelables.

Objectifs


Cette formation a pour objectif de former des ingénieurs ayant une culture large dans cette discipline en pleine effervescence, avec des applications dans pratiquement tous les secteurs du monde économique.

Spécificités


Trois établissements assurent ensemble le fonctionnement de cette filière : Grenoble INP, Politecnico di Torino et EPF Lausanne. Les enseignements de la filière sont localisés sur un site unique pour chaque semestre des deux années de spécialisation :

  • 1er semestre à Turin, au Politecnico di Torino, en Italie ;
  • 2e semestre à Grenoble, au sein de Grenoble INP, en France ;
  • 3e semestre à Lausanne, à l'EPFL, en Suisse ;
  • 4e semestre (stage): en France, en Italie, en Suisse ou n'importe où dans le monde.
     



La filière reçoit le soutien de l'IRT Nanoelec qui a bénéficié d'une aide de l'Etat Français au titre du programme d'investissements d'avenir, portant la référence ANR-10-AIRT-05.

Logo IRT nanoélec

Informations complémentaires

Témoignages

Des témoignages d'anciens élèves sont disponibles en anglais.


En savoir +

Plus d'informations sur le site du master Nanotech

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Admission

  • Niveau(x) de recrutement : Bac + 2, Bac + 3, Bac + 4
  • Ville : GRENOBLE
  • Accessible en :
    • Formation initiale

Conditions d'admission

1ère année du cycle ingénieur

Le recrutement en 1ère année à Bac+2 intervient après deux années de cycle préparatoire (classes prépa scientifiques, Prépa des INP) ou avec un diplôme universitaire (principalement DUT, L2).

Années 2 et 3 du cycle ingénieur
 

  • Soixante étudiants sont recrutés chaque année parmi les étudiants de Grenoble INP, du Politecnico di Torino et de l'EPFL. Vingt places sont proposées dans chaque institut.
  • Le recrutement est aussi ouvert à l'international aux étudiants d'autres universités, européennes ou non, en admission sur titres.

La sélection se fait sur dossier par un jury de professeurs qui se tient à la fin du mois de juin chaque année.

Inscription

Inscription en ligne

Les étudiants déjà inscrits à Phelma peuvent déposer leur candidature sur le site réservé.
Le reste des étudiants utilise le site général.
La campagne de recrutement international 2018/2019 sera fermée à partir du 28 février 2018.


Frais d'inscription

Afin de procéder à l'examen de votre dossier de candidature, nous vous prions de régler le montant de 100 euros si vous possédez un Bachelor d'une autre université
(à l'exception des candidats Phelma, Polito et EPFL).

Contacts

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Programme

  • Durée des études : 3 ans (6 semestres)

Programme

La 1re année

La 1re année conduit au Bachelor en sciences de l'ingénieur et s'effectue par l'un des 2 points d'entrée ci-dessous :




La 2e année


  • Semestre 7 (à Turin, Italie)
  • Semestre 8 (à Grenoble, France)



La 3e année


  • Semestre 9 (à Lausanne, Suisse)
  • Semestre 10 : consacré au projet de fin d'études (PFE) sous la forme d'un stage

Il s'agit de la réalisation d'un projet important en France, en Suisse, en Italie ou dans un autre pays, sur un sujet choisi (et validé) dès le mois de décembre (avant la fin du 7e semestre), par les responsables des trois établissements.

Le stage à plein temps sera réalisé dans une entreprise ou un laboratoire de recherche. Il a une durée de 5 mois minimum.

L'évaluation de ce travail se fait par l'intermédiaire d'un rapport d'avancement des travaux, un mois après le démarrage du projet, d'un rapport final et de deux soutenances orales (l'une dite de pré-soutenance et l'autre dite de soutenance finale). Ces deux soutenances rassemblent outre les enseignants responsables, le tuteur et le maître de stage industriel. Le rapport et la soutenance sont faits en anglais, mais un résumé écrit et un résumé oral doivent être faits en italien et en français.



Semestre à choix

Le semestre 9 peut s'effectuer dans l'un des 2 programmes transverses à toutes les filières :

> PIME Procédés industriels & management environnemental, porté par Pagora
> MANINTEC Management, Innovation, Technologies, porté par Ense3


Jury d'examen

Chaque semestre comporte 30 crédits ECTS, répartis entre les unités d'enseignement (UE). La validation des ECTS s'obtient par l'attribution d'une note égale ou supérieure à 10/20 dans chaque UE.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

International

  • Langue(s) d'enseignement : Anglais
  • Domaine(s) ERASMUS : Ingénierie électronique - télécommunications
  • Stage à l'étranger : Oui

Echanges internationaux


Grenoble INP, le Politecnico di Torino et l'EPF de Lausanne sont membres actifs du réseau CLUSTER (Consortium Linking Universities of Science and Technology for Education and Research) qui permet de développer des échanges avec les partenaires participant au réseau. Il regroupe, outre Grenoble INP, le Politecnico et l'EPF de Lausanne :

  • Universitat Politècnica de Catalunya Barcelona (UPC),
  • Technische Universität Darmstadt (THD),
  • Trinity College Dublin (TCD),
  • Technische Universiteit Eindhoven (TUE),
  • Teknillinen Korkelakoulu Helsinki (TKK),
  • Technische Universität Karlsruhe (TH)
  • Université Catholique de Louvain (UCL),
  • Instituto Técnico Superior Lisboa (IST),
  • Kungliga Tekniska Högskolan Stockholm (KTH).

Toutes ces universités disposent d'un département d' "Electrical Engineering" et/ou de "Computer Science". Des doubles diplômes existent déjà, en particulier en électronique et en informatique (Turin et Karlsruhe).

Les échanges avec les universités anglo-saxonnes et américaines, que pratiquent déjà Grenoble INP, le Politecnico et l'EPF de Lausanne, seront facilités par le fait que 95 % des cours (ou des conférences obligatoires) sont proposés en langue anglaise effectués par des enseignants, des chercheurs ou des industriels spécialistes dans le domaine de la formation.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Débouchés

  • Année de sortie : Bac + 5
  • Niveau de sortie : Niveau I

Débouchés professionnels

Métiers ciblés

Ingénieur R&D, chercheur.


Secteurs d'activités

  • Micro et nanotechnologies
  • Télécommunications et informatique,
  • Industrie de la construction de machines,
  • Industrie des appareils et instruments,
  • Industrie des textiles, de l'optique et de la photonique,
  • Industrie médicale et pharmaceutique,
  • Energies renouvelables.


Témoignage


Vincent MIYELI Nanotech8 / 27 March 2015

"Très tôt, j’ai été attiré par la science. Le master Nanotech a pleinement répondu à mes attentes en m’offrant de solides connaissances techniques en micro et nanotechnologies, domaine en plein essor. De plus, cette formation m’a doté d’une réelle ouverture à l’international grâce aux semestres d’échanges dans trois écoles d’ingénieurs Européennes réputées. A la fin du master Nanotech, j’ai souhaité compléter cette formation avec le Mastère Spécialisé « Management Technologique Innovation » à l’école de commerce de Grenoble, pour une durée d’un an. Ceci m’a permis d’acquérir une double compétence technologique et managériale afin d’apprendre à piloter l’innovation, comprendre les enjeux stratégique et business dans le but de transformer un progrès technique en valeurs socio-économiques. Actuellement, je suis co-fondateur d’une startup basée sur Grenoble. Avec du recul, je dirais qu’une des forces du master Nanotech est de ne pas restreindre les opportunités de carrière à sa sortie mais plutôt de les multiplier grâce à la réputation, à qualité de la formation et à son envergure international."

Poursuites d'études

Formation par la recherche

Pour préparer au mieux une poursuite d'études en doctorat, les élèves de 3ème année ont la possibilité de s'inscrire en double diplôme dans un parcours de master du site grenoblois en lien avec leur filière de formation.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Administratif Ksup

mise à jour le 9 avril 2018

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes