Aller au menu Aller au contenu
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

> L'école

Colloque anniversaire : "Grenoble INP – Phelma, UGA forme des ingénieur.es en électrochimie et matériaux depuis 100 ans !"

Publié le 5 octobre 2021
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

Grenoble INP - Phelma, UGA s'associe aux laboratoires LEPMI et SIMAP pour proposer le lundi 15 novembre après-midi à l’Auditorium Grenoble INP une demi-journée de conférences et une table ronde sur le thème "Transitions industrielles passées et à venir et impact sur la formation des ingénieur.es en électrochimie et matériaux".

Colloque - anniversaire - 100 ans - Electrochimie

Colloque - anniversaire - 100 ans - Electrochimie

De la première cellule d'électrolyse pour l'aluminium à Froges en 1887, en passant par les fours à arcs dans la vallée de la Romanche... De la transformation du sel en chlore, hydrogène et soude par électrolyse dès 1916, aux nouveaux matériaux architecturés en passant par la production de batteries bas carbone pour alimenter la mobilité de demain : en 100 ans, le visage de l’industrie des matériaux et de la chimie à Grenoble aura fortement évolué en fonction des besoins de la société.
Les formations d’ingénieur.es sont induites par les besoins de la société et de son tissu industriel. Aussi, l'Institut d'Electrochimie et d'Electrométallurgie de Grenoble est-il créé en 1921. Il est à l'origine de la création en 1948 de l'ENSEEG (école nationale supérieure d’électrochimie et électrométallurgie de Grenoble), elle-même l'une des trois écoles fondatrices de l'école Phelma au sein de l’Institut polytechnique de Grenoble. L'Institut d'Electrochimie et d'Electrométallurgie de Grenoble constitue ainsi une des premières briques de ce qui deviendra Grenoble INP - Phelma, UGA.
 

De la soude à la pile au di-hydrogène, par quelles transitions l’industrie et l’enseignement supérieur sont-ils donc passés et quelle sera la prochaine ?

 

Intervenants

 
  • Mme Céline BONNAUD, diplômée Grenoble INP – Phelma, UGA (2014), co-fondatrice et directrice R&D de la startup HYMAG'IN (valorisation des déchets ferreux)
  • M. Yves BRECHET, professeur à Grenoble INP - UGA et aujourd'hui Directeur scientifique à Saint Gobain
  • M. Michel DUFOUR, philosophe des sciences
  • M. Jean-Jacques FAVIER, diplômé Grenoble INP - Phelma, UGA (ENSEEG 1971) et astronaute CNES, NASA
  • M. René FAVIER : spécialiste de l'histoire de l'Université Grenobloise
  • M. Abdelkader HAMMOU, première promotion de l'ENSEEG et enseignant à l'Université Grenoble Alpes animera une conférence
  • Mme Lisa PIERINET, diplômée Grenoble INP – Phelma, UGA (2020)


Programme

 
  • 14h00 : Introduction par Mme Anne VILCOT, Directrice de Grenoble INP - Phelma, UGA, l'Ecole nationale supérieure de physique, électronique, matériaux - 10mn

1re partie « HISTORIQUE »
  • 14h10 : « La Première Guerre mondiale et la naissance de l’Institut d’électrochimie et d’électrométallurgie de Grenoble » par M René FAVIER
  • 14h40 : « Histoire d'une promotion à l'ENSEEG » par M. Abdelkader HAMMOU - 20mn
  • 15h00 : « Matériaux et procédés : de l'ENSEEG à la navette spatiale et à la Lune » par M. Jean-Jacques FAVIER - 20mn

Pause : 10mn

2e partie « PERSPECTIVES »
  • 15h30 = « Matériaux : nouvelles exigences, nouvelles contraintes, quelles conséquences sur la formation ? » par M. Yves BRECHET - 30mn
  • 16h00 : « HYMAG’IN, histoire et développement d’une startup innovante au service de l’environnement » par Mme Céline BONNAUD - 20mn
  • 16h20 : « De l'école à l'entreprise ; regard sur la mobilité H2 » par Mme Lisa PIERINET - 20mn

Pause – 10mn

3e partie « TABLE RONDE »
  • 16h50 : « Transitions industrielles passées et à venir et impact sur la formation des ingénieur.es en électrochimie et matériaux » avec l’ensemble des intervenants et animée par M. Michel Dufour - 1h (avec échanges avec le public)
  • 17h50 = FIN
 

GrenobleINP-Phelma Anne-VILCOT Anne VILCOT, directrice de Grenoble INP – Phelma, UGA :


« Par sa grande pluridisciplinarité, Grenoble INP - Phelma, UGA a toujours été ancrée dans des enjeux scientifiques, technologiques et industriels forts : Micro & nanotechnologies, microélectronique, énergie, matériaux, technologies de l’information, santé, développement durable... L'école entend bien former des ingénieur.es impliqué.es dans le monde d'aujourd'hui et capables d'imaginer les technologies de demain ! Aujourd'hui, le plan d'investissement "France 2030" traite d'incontournables enjeux technologiques, environnementaux et sociétaux comme : produire des "réacteurs nucléaires innovants", "être leader sur l'hydrogène vert", "décarbonner notre industrie", "produire les véhicules électriques, hybrides ou bas-carbone" de demain", "spatial", "créer les dispositifs médicaux de demain"... Grenoble INP - Phelma, UGA s'inscrit très clairement dans ce plan. Les domaines de l'électrochimie et des matériaux y ont donc leur propre part.... depuis 100 ans, donc ! C'est pourquoi l'événement "100 ans de formation d'ingénieur.es en électrochimie et matériaux pour Grenoble INP - Phelma, UGA" mettra en lumière les transitions industrielles passées et surtout à venir ainsi que leur impact sur la formation des ingénieur.es en électrochimie et matériau. »
 
  • Date : 15 novembre 2021
  • Lieu : Auditorium Grenoble INP, 3 parvis Louis Néel, Grenoble
  • Participation sur invitation
  • Contrôle du pass sanitaire obligatoire

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 28 octobre 2021

Contact

  • Kader ZAIDAT, maître de conférences Grenoble INP - Phelma, UGA / SIMAP
  • Thierry DUFFAR, professeur Grenoble INP - Phelma, UGA / SIMAP

Informations pratiques

  • Date : 15 novembre 2021
  • Lieu : Auditorium Grenoble INP, 3 parvis Louis Néel, Grenoble
  • Participation sur invitation
  • Contrôle du pass sanitaire obligatoire
Université Grenoble Alpes