Aller au menu Aller au contenu
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

> L'école > Toutes les actualités

Laura, étudiante en 3e année rentre d’un séjour de trois mois à Kyoto

Publié le 28 septembre 2020
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

Après deux ans de Classes Préparatoires au lycée Saint-Louis à Paris, Laura a décidé d’intégrer Phelma et choisi le parcours Physique, Électronique, Télécom (PET). Elle a ensuite intégré la filière Génie énergétique et nucléaire (GEN). Laura vient de faire un stage de trois mois à Kyoto dans un laboratoire de recherche nucléaire.

web

web

À quelle période de votre cursus avez-vous choisi de partir à l'étranger ? Dans quel pays ?

J’ai effectué le stage de 1re année en Allemagne, je souhaitais faire ma mobilité le plus rapidement possible, je suis donc partie en juillet 2017. En septembre 2017, j'ai eu l'opportunité de partir au Japon pour le stage de 2e année. J’ai travaillé durant 3 mois dans un laboratoire de recherche nucléaire à l’université de Kyoto, je travaillais dans une petite équipe sur le rendement de l’accélérateur de particules.
 

Quel est l'intérêt pour vous de ce séjour à l'étranger ?

Cela faisait déjà plusieurs années que je souhaitais partir au Japon pour découvrir la culture et visiter le pays... Sur le plan personnel, je pense que des rencontres sont toujours enrichissantes. De plus, j'ai amélioré une langue qui me plaît. Sur le plan professionnel, une expérience à l’étranger est intéressante. J'ai eu la chance d’apercevoir une technologie peu répandue et de côtoyer des experts.
 

A-t-il été facile pour vous de préparer votre départ à l'étranger ?

Très facile, j'avais commencé les cours de japonais à l'université en septembre pour avoir quelques bases. Les personnels du laboratoire ont pris le temps de répondre à mes questions. Ils ont une très bonne organisation.
 

Avez-vous bénéficié d'une bourse ?

J'ai bénéficié de la bourse de mobilité de la région Auvergne-Rhônes-Alpes.
 

Pour conclure votre témoignage, avez-vous une petite anecdote à nous raconter ?

Les Japonais apprécient (globalement) beaucoup les français, si vous leur parlez en japonais (même 2 mots), ils penseront souvent que vous êtes bilingue et diront que vous êtes doué. Ils vous poseront plein de questions, vous raconteront des choses que vous comprendrez à peine mais ils sont très sympathiques.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 23 septembre 2020

Université Grenoble Alpes