Aller au menu Aller au contenu
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

> L'école > Toutes les actualités

Reveho, la startup qui fait bouger la guitare

Publié le 16 septembre 2020
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

Une guitare électrique autoamplifiée et démontable pour un transport facile ? C’est la slite par Reveho : le projet de 3 jeunes diplômés de Grenoble INP – Phelma, UGA. La jeune startup a lancé, le 9 septembre dernier, une campagne de financement sur Kickstarter afin de commercialiser ses premiers modèles.

Reveho

Reveho

Le projet est né en 2014 alors qu’Alexandre Albisser était en terminale et qu’il prend quotidiennement les transports en commun avec sa guitare. Il profite d’un projet en sciences de l’ingénieur pour imaginer et développer un prototype de guitare démontable afin d’en rendre la transportabilité plus aisée. « J’ai vite réalisé qu’il y avait là une réelle opportunité de marché ! » confie-t-il.

Lorsqu’il intègre Grenoble INP – Phelma en 1re année, il se rapproche du Pépite oZer (Pôle Etudiants pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat) et obtient le statut d’étudiant entrepreneur afin de poursuivre le développement de son projet. C’est à ce moment que celui-ci prend « sa réelle dimension entrepreneuriale ».

Il s’entoure de 2 associés : Lucas Charron et Mickaël Albisser, son frère, tous 2 passionnés de musique et de technologie comme lui. Lucas est en école d’ingénieur avec Alexandre et Mickaël, quant à lui, est déjà diplômé de Grenoble INP – Phelma. Lucas et Alexandre sont en filière « Signal, image, communication, multimédia » et ont l’opportunité de développer leur prototype lors de projets scolaires. « Nous n’avons pas rencontré de réelle difficulté, si ce n’est un manque de moyens, notamment financiers, qui a un peu freiné notre progression. »

slite Si les trois jeunes développent leurs premiers prototypes « avec les moyens du bord », l’école et le Pépite oZer leur offrent un « formidable réseau » et ils échangent notamment avec leurs collègues d’Enhancia, la bague musicale connectée, dont les inventeurs sont issus de la même école et anciens collègues de bureau.

Le prototype est développé notamment avec des imprimantes 3D et des techniques de fraisage numérique. L’intérieur est composé de beaucoup d’électronique. La guitare est démontable en 5 morceaux et un des enjeux mécaniques est la solidité de l’assemblage. Le cœur de la guitare, le manche, reste en bois afin de préserver la qualité du son, combiné à une structure en aluminium. Après 6 ans de développement, le produit fini est d’un design esthétique et ergonomique avec un son digne des guitares haut de gamme actuellement sur le marché.

La jeune startup a donc lancé une campagne Kickstarter pour financer l’industrialisation et pré-vendre ses premiers modèles. En prévision de la phase suivante d’industrialisation à grande échelle, ils cherchent des partenaires en Europe et notamment en Italie.

Diplômé en juillet dernier, Alexandre est conscient de l’apport de son cursus d’ingénieur au projet : « Nous utilisons clairement ce que nous avons appris en cours, il n’y a rien de plus enrichissant ! Nous nous formons également à des choses nouvelles comme le marketing, la communication ou la réalisation d’un site internet, cela nous sort un peu de notre zone de confort. »

La campagne de financement sur Kickstarter est ouverte jusqu’au 9 octobre et les premières livraisons sont prévues pour début 2021.

Les soutenir sur Kickstarter

 
En savoir plus :
 
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 16 septembre 2020

Université Grenoble Alpes