Aller au menu Aller au contenu
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Les technologies de demain s'imaginent aujourd'hui

> L'école

Une rentrée masquée pour les élèves de Grenoble INP - Phelma !

Publié le 24 septembre 2020
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

En dépit de la situation sanitaire actuelle, près de 400 élèves de 1re année Grenoble INP - Phelma, cursus classique et formation par l’apprentissage, ont fait leur rentrée en présentiel, vendredi 11 septembre 2020.

Grenoble INP - Phelma > Rentrée 2020

Grenoble INP - Phelma > Rentrée 2020

A la découverte de l’école, de la vie associative, de la vie grenobloise…


Afin de respecter les consignes de distanciation sociale, tous les nouveaux élèves ont été répartis dans trois amphithéâtres, chacun animé par un interlocuteur différent : Anne Vilcot, la directrice de l’école, Patrice Petitclair, le directeur des études et le binôme Julien Poëtte/Estelle Appert, les deux responsables de la 1re année. Chacune des présentations a pu être retransmise dans l’ensemble des salles grâce à un système de visioconférence.

Après avoir souhaité la bienvenue aux nouveaux élèves, Anne Vilcot a fait une présentation générale de l’école : cursus classique et filière par apprentissage, chiffres clés… Puis, elle a énoncé l’ensemble des consignes sanitaires à respecter. Patrice Petitclair, a présenté les aspects pédagogiques de Phelma : organisation du cursus, notation, examens… Les trois principales associations de Phelma, le Bureau Des Elèves (BDE), le Bureau Des Sports (BDS), le Bureau Des Arts (BDA) ainsi que l’association « Le Chalet » ont pu à leur tour faire connaissance avec les nouveaux arrivants et présenter leurs associations respectives. En début d’après-midi, Estelle Appert et Julien Poëtte, responsables de la 1re année, ont abordé l'organisation spécifique de la 1re année : effectifs, emplois du temps, sport, langues, TP...
.
Pour finir la journée en beauté, les associations étudiantes ont organisé une visite guidée des bâtiments des deux sites de l’école (Minatec et Campus de SMH) par groupe de 10 personnes afin de permettre aux nouveaux arrivants de se repérer dans les locaux plus facilement dès les premiers jours tout en respectant les gestes barrières.


bandeau
 

Le recrutement 2020/2021 en quelques chiffres

 
  • 360 élèves pour le cursus classique
  • 182 en PMP (Physique, Matériaux, Procédés)
  • 178 en PET (Physique, Electronique, Télécoms)
  • L'effectif féminin : 92 étudiantes
  • 23 apprentis

Le recrutement sur concours 2020 représente près de 70 % des recrutés dont 2 recrutés sur le concours BCPST (Agro-Véto) pour la quatrième fois. Le recrutement sur titres (Licence, DUT) 2020 représente 17% des nouveaux venus. Le recrutement sur La Prépa des INP représente 13% du recrutement. La nouvelle promotion compte également 2 élèves en double-diplôme et 1 élève en Erasmus.
 

VIDEO DE RENTREE

 



 


Flash spécial sur la rentrée des élèves internationaux - La parole à Anne-Marie Bona, la responsable du service des relations internationales


Malgré la situation sanitaire liée au Covid-19, l’école a accueilli lundi 7 septembre, une trentaine d'élèves internationaux provenant de 15 pays différents dont le Liban, l'Argentine, la Colombie, le Brésil, la Tunisie, le Nigeria en plus de pays européens comme l'Allemagne, l'Italie, le Luxembourg, l'Espagne et la Suède. Les derniers parmi ceux que l'on attendait devraient arriver d'ici la fin du mois de septembre. Tous se sont organisés depuis le début de l'été pour obtenir leur visa dans des conditions souvent compliquées.

Deux élèves sont même arrivés par vols humanitaires en provenance d'Amérique du Sud. Quant aux élèves libanais, ils n'ont pu partir qu'avec de l'argent liquide ; les banques ayant bloqué les sorties d'argent.

Seuls nos élèves chinois n'ont pas pu arriver suite à l'interdiction de leur université ce qui a entrainé la fermeture pour cette année de notre programme de Bachelor en ingénierie nucléaire et de notre programme de Double diplôme avec l'IFCEN. Nos élèves sud-américains des programmes FITEC sont également restés chez eux et suivent des projets à distance, si tout va bien et si les organismes financeurs accordent des bourses pour 2021, on espère pouvoir les accueillir en janvier.

En ce qui concerne nos mobilités sortantes, certains étudiants ont pu partir, d'autres ont dû repousser leur mobilité au semestre prochain, selon les disponibilités de nos universités partenaires. Il faut jongler entre ce que l’école Grenoble INP - Phelma permet et ce que les partenaires acceptent.

Les efforts du service RI lors du confinement ont porté leurs fruits : les statistiques sur les mobilités, bien qu'impactées, ne s'effondreront pas comme cela avait été craint. Les élèves continuent à aimer l'international; c'est également la politique de l'école !
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 5 octobre 2020

Université Grenoble Alpes