Aller au menu Aller au contenu
Diversité scientifique et technologique
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Diversité scientifique et technologique

> Formation

Etudes de cas - 5PMGEDC2

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
  • Volumes horaires

    • TP : 8.0
    • Projet : 8.0
    Crédits ECTS : 2.5

Objectifs

L'objectif de ce cours est d'introduire les notions de sûreté nucléaire à travers la prise en compte du risque d'accidents sur les Réacteurs à Eau sous Pression.

Le cours se compose de deux parties:

  • l'une sur l'organisation, les grands principes de la sûreté, l'apport du retour d'expérience des grands accidents (TMI, Tchernobyl et Fukushima), la démarche de sûreté à la conception et lors de l'exploitation de ces réacteurs (dont approche probabiliste).
  • l'autre sur la physique accidentelle (respect des 3 fonctions de sûreté) et les grandes stratégies de conduite post-accidentelle.

Messages clés : un réacteur nucléaire s'apparente à un système dynamique complexe. Seules d'importantes marges de dimensionnement et une gestion accidentelle "par état" permettent de rendre le risque "acceptable". Les marges de progrès sont, pour l'essentiel, à trouver dans les facteurs humains et organisationnels (ex TMI) et la réduction du risque des défaillances multiples par "mode commun" (ex Fukushima).

Contact Olivier DOCHE

Contenu

Partie 1 :

  • introduction à la sûreté nucléaire, organisation de la sûreté
  • les grands principes : défense en profondeur, barrières et respect des fonctions de sûreté
  • approche déterministe : risque acceptable (probabilité / conséquences), situations de fonctionnement, agressions externes et internes
  • approche probabiliste, enseignements des EPS
  • retour d'expérience des grands accidents : TMI, Tchernobyl & Fukushima
  • prise en compte des facteurs humains et organisationnels
  • sûreté d'exploitation : Spécifications Techniques d'Exploitation, conduite post-accidentelle par * Approche Par Etat
  • prise en compte des accidents graves

Partie 2 :

  • respect de la fonction de sûreté « évacuation de la puissance » : origine de la puissance, extraction, transport et évacuation vers une source froide
  • respect de la fonction de sûreté « contrôle de la réaction en chaine »
  • respect de la fonction de sûreté « confinement »
  • phénomènes à risque sur les 3 barrières
  • recherche et classement des situations de fonctionnement
  • stratégies de conduite post-accidentelle

Cette dernière partie est illustrée par le traitement, sous forme de TD, de nombreuses séquences accidentelles (Accident de réactivité par retrait d'absorbants et RTV, APRP, RTGV, perte des moyens de refroidissement ...).



Prérequis

Contrôles des connaissances

L'évaluation se fait sous forme d'examen avec questions de synthèse et problème lié à une situation accidentelle.



Informations complémentaires

Cursus ingénieur->GEN->Semestre 5

Bibliographie

Jacques Libmann "Eléments de sureté nucléaire" Collection IPSN EDP-Sciences

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
Université Grenoble Alpes