Aller au menu Aller au contenu
Diversité scientifique et technologique
L'école d'ingénieurs de physique, électronique, matériaux
Diversité scientifique et technologique

> Formation

Technologie des arts visuels dynamiques - WPMA0020

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
  • Volumes horaires

    • CM : 20.0
    • TP : 8.0
    Crédits ECTS : 3.0

Objectifs

Les objectifs principaux du cours sont :

1. Un positionnement des technologies contemporaines de modélisation et d’interaction dans l’histoire des techniques des arts visuels et des arts visuels dynamiques (sculptures animées, cinéma d’animation, marionnettes, théâtre d’ombres etc.)

2. Un positionnement entre les différents modèles et concepts développés dans le contexte des technologies de l’information et de la communication, et de l’interaction : Modèle des effets vs. Modèle des causes

3. Un exposé des différentes techniques développées jusqu’à ce jour pour chacune des grandes approches de cette évolution technique

4. Un exposé plus détaillé sur la modélisation et la simulation causale pour la synthèse de phénomènes visuels mouvements : modèles physiques, interactions temps réel, retours multisensoriels

Ce cours est complémentaire du cours de Hervé Luga « algorithmes génétiques pour la synthèse d’images ».

support au cours pour semestre à choix AST

Contact Annie LUCIANI

Contenu

Le cours « Technologie pour les Arts Visuels Dynamiques », est organisé en 3 parties,

La première session s’intitule « images et mouvement ».
Elle poursuit par un exposé des différents attributs d’un phénomène visuels. Elle donne ensuite un ensemble d’exemples. Cette session se conclut par l’adage « Exerçons-nous à observer le mouvement – Exerçons notre imagination dynamique”.

La seconde session s’intitule « images et ordinateur ». Elle présente l’évolution de l’introduction du mouvement dans les images numériques et en particulier les images de synthèse, des années 60 à nos jours. Elle expose les différents concepts sous-jacents à des techniques. Elle présente ainsi une typologie des modèles et une typologie des objets et phénomènes à modéliser.

La troisième session s’intitule « Théorie et pratique du modèle physique particulaire pour la création du mouvement ». Elle détaille l’un des concepts les plus nouveaux aujourd’hui qui est l’approche causale.Cette session se termine par une séance de travaux pratiques sur les logiciels disponibles au laboratoire ICA.

voir la fiche complète sur le site UPMf :
http://imss-www.upmf-grenoble.fr/prevert/SpecialiteAST/enseignement_am_phm.html



Prérequis

1. Ce cours n’aborde pas les méthodes de synthèse des autres attributs de l’image autres que le mouvement.

2. Il est souhaité d’avoir une certaine culture, voire une petite pratique personnelle des méthodes usuelles de synthèse de mouvement.

Le cours est un cours transdisciplinaire.

Des mises à niveau sont planifiées dans le Master soit en traitement du signal soit en informatique. Des cours complémentaires sur l’histoire de l’Art et en, particulier de l’art du mouvement pourront être suivis à L’université Pierre Mendès-France, dans le cadre du Master.

Contrôles des connaissances

Rapport écrit (15 pages) comprenant un résumé du cours et une partie personnelle. Le résumé du cours (une dizaine de pages) doit être exhaustif. La partie personnelle peut être soit une analyse d’article ayant trait aux propos présentés en cours soit une partie pratique (implantation d’un modèle). Elle doit être explicitement reliée à des propos traités en cours. Des logiciels pourront être mis à disposition par le laboratoire ICA et l’ACROE.



Informations complémentaires

Cursus ingénieur->Masters-Recherche->Semestre 5
Cursus ingénieur->FSC-AST->Semestre 5
Cursus ingénieur->Master_R AST->Semestre 5

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 7 mai 2013

Université Grenoble Alpes